East of West T. 9 - Par Jonathan Hickman, Nick Dragotta et Frank Martin - Urban Comics

27 mars 2021 0
  • Avant-dernier tome de la série de Far-West mystico-futuriste de Jonathan Hickman. On se retrouve heureux d'approcher du dénouement de cette saga qui nous a, avouons-le volontiers, un peu perdu de sa saveur dans ses derniers développements.

Les derniers développements d’East of West ont conduit plusieurs nations à se retrouver dans une situation d’opposition frontale. La guerre est là, qui pèse sur un continent que traversent des armées en ordre de bataille. Surtout, ce neuvième volume voit Mort, enfin réuni avec son fils, le perdre à nouveau suite à d’autres retrouvailles : celles avec les trois autres Cavaliers de l’Apocalypse. Rendez-vous est pris pour un ultime duel entre Mort et Guerre. On a hâte.

Tout est donc appelé à se décanter dans le dixième et dernier volume de la série. Tous les protagonistes se rassemblent ou sont en passe de le faire. L’Apocalypse, en fin de compte, n’a jamais été aussi imminente qu’à présent. Mais l’impression demeure d’avoir été comme perdu en route au fil des circonvolutions d’une intrigue qui a souvent préféré la finasserie politique à la mise en scène dramatique.

On a certes couru d’un bout à l’autre de ce monde aussi séduisant que désolé, découvert cette multitude de cultures et d’enjeux oscillant de manière profondément baroque entre le western et le cyberpunk, et fait connaissance avec quantité de personnages aux caractères bien trempés. Et ce fut riche, indéniablement.

Mais arrivé presque au bout, on est encore dans l’expectative de cette déflagration qui doit résoudre un récit à ce point fondé sur une atmosphère à la fois tragique et épique. Et pour le moment, la complexité parfois artificiellement injectée dans les péripéties nous détourne de cette intensité dont on ne cesse de se languir.

C’est donc une attente forte qui pèse sur l’ultime volume à paraître d’East of West : cinq chapitres seulement pour offrir aux acteurs de cette fresque et à ce monde si finement échafaudé par la catastrophe, au sens premier et théâtral du terme, le rôle qu’ils méritent.

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

East of West T. 9, "La Victoire est sans partage". Par Jonathan Hickman (scénario), Nick Dragotta (dessin) et Frank Martin (couleur). Traduction Jérôme Wicky. Urban Comics, collection "Indies". Sortie le 26 février 2021. 128 pages. 15 euros.

Lire la chronique du tome 1 d’East of West
Lire la chronique du tome 2 d’East of West
Lire la chronique du tome 3 d’East of West
Lire la chronique du tome 4 d’East of West
Lire la chronique du tome 5 d’East of West
Lire la chronique du tome 6 d’East of West
Lire la chronique du tome 7 d’East of West

  Un commentaire ?