Newsletter ActuaBD

Ego comme X ans

  • Une décennie à publier sa vie quotidienne, démarche unique en France suivie par un public fidèle. Preuve de sa maturité : Ego Comme X publie des traductions de dessinateurs internationaux. Courte interview bilan de Fabrice Neaud et de Xavier Mussat.
Ego comme X ans
Ego Comme X n°9
La revue de l’éditeur

C’est le label indépendant qui a la démarche la plus personnelle dans la b.d. : Publier les journaux de ses dessinateurs. Pour fêter leur première décennie d’auto-analyse, les auteurs d’Ego Comme X font le Tour de France des dédicaces. L’occasion était trop belle : à leur étape toulousaine, nous avons serré les auteurs de nos questions. Fabrice Neaud et Xavier Mussat, deux des "pères" de la revue Ego Comix, n’ont pu se défausser...

ActuaBD - Quand vous avez monté Ego Comme X, à quelle espérance de vie avez vous estimé votre structure ?

Xavier Mussat - Honnêtement ? Toute notre vie. Aucun d’entre nous n’aurait investi tant d’énergie si c’était pour un temps limité. Fabrice Neaud, par exemple, ne se serait jamais lancé dans un projet aussi long et aussi impliquant que son Journal.

ActuaBD - L’autobiographie en b.d. , à la différence de la littérature, implique de montrer les visages des protagonistes. Donc de risquer de se fâcher. C’est gênant ?

Fabrice Neaud - Non. Sinon je renoncerais à être sincère.

Xavier Mussat - Pour moi, les représentations importent peu. Je me limite à une expressivité, c’est le propos qui importe.

ActuaBD - L’autobiographie devient un genre à la mode pour la b.d. Voire même une preuve de maturité pour le 9e Art. On remarque que même Lewis Trondheim en fait...

Xavier Mussat - Ça fait plus de 10 ans qu’il en fait, et toujours à l’Association, pas chez un grand éditeur. Après, que cela soit une preuve de maturité, c’est surtout un risque : que certains le font parce qu’il faut en faire pour devenir quelqu’un. Ils espèrent ainsi acquérir une maturité. Mais s’ils n’ont ni le propos ni d’opinion intéressante, ce sera une crise, et la mort du genre.

ActuaBD - Frédéric Boilet, les traductions comme James Kochalka,... et maintenant, le monde ?

Fabrice Neaud - Tu veux pas boire quelque chose ?

Journal (4)
de Fabrice Neaud
Sainte Famille
de Xavier Mussat

C’est donc sur ces mots emplis de sagesse que nous vous conseillons de visiter le site d’Ego Comme X ou à rencontrer les auteurs lors des prochaines étapes de leur tournée :
- Vincent Vanoli, à "Super-héros" (Paris), vendredi 4 Juin
- Fabrice Neaud, au "Quai des brumes" (Strasbourg), samedi 5 Juin
- Vincent Vanoli, Matthieu Blanchin et Loïc Néhou au "Feu Rouge" (Poitiers), du mardi 8 au vendredi 11 Juin
- Olivier Josso, Fabrice Neaud, Loïc Néhou et Frédéric Poincelet à Rennes, du vendredi 21 Mai au 13 Juin
- Matthieu Blanchin, Frédéric Boilet et Simon Hureau à "Expérience" (Lyon), jeudi 17 Juin
- Frédéric Boilet à "L’arbre à lettres" (Paris, XII), samedi 19 Juin
- Xavier Mussat à "L’arbre à lettres" (Paris, V), samedi 19 Juin
- Frédéric Boilet, Loïc Néhou et Frédéric Poincelet à Caen, vendredi 18 Juin

(par Xavier Mouton-Dubosc)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Interview réalisée à la médiathèque associative "Les Musicophages". Exposition jusqu’au 31 Mai. Rue de la Bourse, métro Esquirol, Toulouse.

 
Newsletter ActuaBD