Elfes T. 28 : Au royaume des aveugles - Par Olivier Peru & Stéphane Bileau - Soleil

16 novembre 2020 0 commentaire
  • L’adage dirait "Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois". Or dans ce cas-ci, la cécité porte sur l’incapacité des anciens à voir que le monde, les terres d’Arran changent et évoluent vers une nouvelle ère. Une époque où Alyana, héroïne des précédents tomes dédiés aux elfes blancs, serait à leur tête.

Au sein de la cité blanche, Alyana n’est plus que l’ombre d’elle-même après les cataclysmes provoqués dans les précédents tomes dédiés aux elfes blancs (T. 18 "Alyana" & T. 23 "Le goût de la mort"). L’elfe ailée semble avoir perdu ses pouvoirs et seul son fidèle compagnon orque, La Poisse, lui reste fidèle face aux sages réfractaires, tant envers l’hybride qu’envers la perspective d’une nouvelle ère.

Olivier Peru nous offre encore une fois un scénario de choix en maniant les séries à suite comme celle-ci, allant jusqu’à nous proposer une fin ouverte à n’importe quel revirement de situation. Mais avant d’y parvenir, son héroïne devra déjouer les attaques menées par Ascentill l’Ancien, bien décidé à maintenir les elfes dans le passé sous l’influence des traditions ancestrales. À moins que ses desseins ne soient tout autre…

Quant aux traits graphiques signés Stéphane Bileau déjà à l’œuvre sur les deux tomes précédemment cités entre autres et colorisés par Élodie Jacquemoire : ils maintiennent la qualité requise pour cette saga elfique, tout en dénotant légèrement des précédents ouvrages où d’autres illustrateurs étaient également de la partie. Avec une découpe des pages dynamique, accentuée par des protagonistes en action dont les contours sont épais pour qu’ils évitent de se fondre dans les décors somptueux ou chaotiques : Stéphane Bileau a réussi à se démarquer des techniques de ces précédents acolytes tout en maintenant le style des Terres d’Arran.

Un bel ouvrage encore une fois, marquant la fin d’un cycle au sein des elfes blancs qu’on ne manquera pas d’attendre au tournant dans le 5e prochain tome, à en juger par l’agencement des volumes en fonction de la race des Elfes présentés, à savoir "Elfes bleus", "Elfes sylvains", "Elfes blancs", "Semi-elfes" et "Elfes noirs", afin de connaître la suite des évènements avec ou sans Alyena et l’indécrottable La Poisse.

Elfes T. 28 : Au royaume des aveugles - Par Olivier Peru & Stéphane Bileau - Soleil
©Stéphane Bileau / Soleil

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

  Un commentaire ?