"Elpmas" de Moondog, revisité en musique... et en dessins !

9 décembre 2018 0
  • Moondog est un musicien et compositeur mythique : aux frontières du classique, du jazz et de la musique contemporaine, il a révolutionné l'écriture musicale et influencé des dizaines d'artistes. Sa vie en marge de la société a encore augmenté son aura. Un superbe livre-album lui rend hommage, au travers d'une belle rencontre entre dessin et musique.

Comment résumer la vie et l’œuvre d’un artiste tel que Moondog ? Nous ne pouvons l’appréhender que par bribes, piocher au hasard dans sa discographie pour une première approche ou au contraire s’immerger dans sa musique en se laissant envelopper par ses incroyables créations aussi complexes que viscérales.

"Elpmas" de Moondog, revisité en musique... et en dessins !
"Elpmas" (Moondog) revisité © Étienne Beck / Super Loto Éditions, Ici d’Ailleurs & Murailles Music 2018

Pour les fins connaisseurs, les amateurs éclairés ou les néophytes, écouter et lire "Elpmas" (Moondog) revisité est une excellente manière d’approfondir ses connaissances ou de découvrir ce musicien presque légendaire. Super Loto, qui publie ici son troisième livre-album, en co-édition avec Ici d’Ailleurs et Murailles Music, propose une nouvelle version d’Elpmas, qui date à l’origine de 1992 [1], à mettre en regard de quelques chapitres dessinés. L’ensemble est surprenant, envoûtant, à la fois brut et subtil, d’une beauté profonde qui transporte des pesanteurs terrestres aux grâces célestes.

Né dans le Kansas en 1916 et décédé en Allemagne en 1999, Louis Thomas Hardin - le véritable nom de Moondog - a marqué l’histoire de la musique par ses compositions audacieuses, fusionnant les influences amérindiennes, la musique classique européenne et le jazz. Initié à la musique dès le plus jeune âge, sa rencontre avec une tribu amérindienne scelle son destin : il n’a de cesse, tout au long de sa vie et malgré un accident qui l’a rendu aveugle à l’adolescence, de mêler la rigueur de la composition classique aux sons ancestraux.

"Elpmas" (Moondog) revisité © Soia / Super Loto Éditions, Ici d’Ailleurs & Murailles Music 2018

Il apprend la batterie, l’orgue, le piano notamment et étudie l’harmonie et le contrepoint. Arrivé à New York dans les années 1940, il devient un fidèle auditeur de l’Orchestre Philharmonique de la ville. Mais, sans le sou, il vit dans la rue, où il se fait remarquer par des tenues excentriques et somptueuses qu’il fabrique lui-même et des percussions de sa propre invention. Surnommé le « Viking de la 6e Avenue », il fait la connaissance des plus grands jazzmen de son époque et il compose - en braille - des œuvres instrumentales, vocales et symphoniques où se mêlent les sons amérindiens, les bruits de la ville et les notes du classique.

Sa vie à la rue ne l’empêche pas d’écrire énormément. Il enregistre aussi plusieurs albums dès les années 1950. Il devient une référence pour beaucoup, en particulier dans l’avant-garde et la musique répétitive - ce que n’est pas la sienne en réalité. Invité en Europe en 1974 pour des concerts, il y reste jusqu’à la fin de ses jours, se consacrant principalement à la composition. Maître du contrepoint et du canon, il intègre à ses symphonies les instruments de son invention. Il crée finalement une musique d’une grande modernité, qui puise pourtant aux sources de la civilisation et où la complexité de compositions savantes fait bon ménage avec la recherche de sons et de sensations primordiaux.

"Elpmas" (Moondog) revisité © Juliette Léveillé / Super Loto Éditions, Ici d’Ailleurs & Murailles Music 2018
"Elpmas" (Moondog) revisité © Guillaume Trouillard / Super Loto Éditions, Ici d’Ailleurs & Murailles Music 2018

"Elpmas" (Moondog) revisité est un concept-album qu’il vaut mieux écouter dans son entièreté pour l’apprécier à sa juste valeur. Il a été ré-enregistré par l’Ensemble 0 et le Macadam ensemble avec une qualité et une clarté de son qui rendent audibles toutes les variations de la musique [2]. Nous pouvons entendre, dans ces onze morceaux (le dernier étant une boucle infinie), les instruments conçus par Moondog, mais aussi des sons captés dans la nature. La chaleur du passage du numérique à l’analogique [3] cache un travail titanesque : les partitions d’Elpmas couvrent 247 pages. Chaque voix - le procédé du canon étant récurrent dans la musique de Moondog - a été enregistrée séparément et les musiciens ont joué d’une traite, et non note à note comme lors de l’enregistrement originel.

Elpmas - l’envers de sample ! - n’est pas seulement un album témoignant de la virtuosité de son créateur. C’est aussi une ode à la nature, aux peuples autochtones, au cosmos. Nous y retrouvons la sensibilité de Moondog aux questions écologiques et, comme très souvent, son attachement aux cultures amérindiennes. Mais que nous cherchions tout cela dans les mesures d’Elpmas ou que nous nous laissions simplement porter par la musique, une impression demeure : celle d’un voyage au-dessus du monde, détaché des contingences.

Les dessins du livre-album "Elpmas" (Moondog) revisité accompagnent et prolongent idéalement la musique. Dessinatrices et dessinateurs sont partis de quatre thèmes qui parcourent l’album : la pulse, le voyage, la nature et le cosmos. Variant les styles et les ambiances, les couleurs et les thèmes, les autrices et auteurs offrent chacun leur version et leur vision - à proprement parler, puisqu’il s’agit d’interprétations graphiques - d’Elpmas. Guillaume Trouillard choisit de lier le ciel nocturne aux traditions amérindiennes. Vincent Fortemps opte pour une forme d’abstraction lyrique. Bonnefrite, Juliette Léveillé et Soia privilégient les formes simples et brutes et les couleurs franches pour provoquer des sensations. Gwénola Carrère, Laurent Bourlaud et Étienne Beck mêlent une narration très libre à une recherche graphique originale. L’ensemble demeure cohérent... À l’instar de l’album de Moondog.

"Elpmas" (Moondog) revisité constitue donc une rencontre : entre dessin et musique bien sûr, mais aussi entre réalité et imaginaire, passé et présent, racines et modernité. Une rencontre à laquelle chaque lecteur-auditeur est convié, afin d’y apporter ses propres rêves.

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

"Elpmas" (Moondog) revisité - Super Loto Éditions, Ici d’Ailleurs & Murailles Music - collection Limbo - 27 x 26 cm - 84 pages couleur - couverture (de Gérald Fleury) avec gaufrage braille - accompagné de deux vinyles 10 pouces & d’un code de téléchargement de la musique - parution le 9 novembre 2018.

- Musique : Ensemble 0 (Stéphane Garin, Joël Mérah, Julien Garin, Amélie Grould, Julien Pontvianne, Vincent Malassis) & Ensemble Macadam (Vanillle Fiaux & Jonathan Seilman, Tomoko Sauvage, Barbara Hünninger, Aude Guillevin, Rodolphe Alexis).
- Dessins : Gwenola Carrère, Bonnefrite, Laurent Bourlaud, Vincent Fortemps, Juliette Leveillé, Etienne Beck, Guillaume Trouillard, Soia.
- Textes : Amaury Cornut, Blandine Rinkel, Camille Escoubet, Guy-Marc Hinant, Patrick Gyger.

Sur Moondog :
- Amaury Cornut, Moondog, Le Mot et le Reste, 2014 (1e édition en 2006).
- Arnaud Le Gouëfflec & Nicolas Moog, "Moondog, le Viking percussionniste", La Revue Dessinée, n° 1, automne 2013, pp. 110-115.
- consulter le site d’Amaury Cornut
- lire un article de Léopold Tobisch sur le site de France Musique.

[1Label : Kopf ; référence : KD123314.

[2Enregistrement à l’Auditorium du Conservatoire de Carcassonne et au GMEA - Centre National de Création Musicale d’Albi-Tarn.

[3L’enregistrement d’origine a été entièrement réalisé au St. Martin Tonstudio de Düsseldorf sur un ordinateur Atari !

  Un commentaire ?