Émotion et palmarès sans surprise aux Japan Expo Awards 2011

1er juillet 2011 5
  • Les grands éditeurs français de mangas reçoivent chacun un colifichet pour « Bakuman » (Kana), « Maid Sama » (Pika), « Les Gouttes de Dieu » (Glénat) et « Quartier Lointain » (Casterman), tandis que dans la catégorie vidéo, Kazé rafle quatre récompenses. Le prix Asie ACBD revient à une BD philippine : Elmer (Ça et là éditions).
Émotion et palmarès sans surprise aux Japan Expo Awards 2011
Tous les plus grands éditeurs hexagonaux de mangas ont été honorés à Japan Expo cette année : Pika pour "Maid Sama"

Il faisait un temps idéal pour la Japan Expo cette année : pas trop chaud, voire même plutôt frais, ce qui a pour effet de rendre plus supportable l’incroyable foule de la manifestation de Villepinte qui se tient jusque dimanche soir.

Hier, les Japan Expo Awards ont été remis dans une cérémonie triée sur le volet où seuls pouvaient accéder éditeurs et journalistes accrédités.

Le palmarès est sans surprise, les prix ayant été accordés à des mangas de qualité (pas forcément bien neufs, comme dans le cas de Quartier Lointain) et en tout cas légitimes. Comme si le jury avait voulu contenter tout le monde, chacun des grands éditeurs hexagonaux est reparti avec sa statuette. Résultat, tout le monde est content, sauf l’amateur de sensations nouvelles !

Kana pour "Bakuman"...

Sans plus attendre, voici le palmarès :

-  Meilleur Shonen : Bakuman de Takeshi Obata & Tsugumi Ohba – Editions Kana

-  Meilleur Shojo : Maid Sama de Hiro Fujiwara – Editions Pika

-  Meilleur Seinen : Les Gouttes de Dieu de Tadashi Agi & Shu Okimoto – Editions Glénat

Même le label indépendant Ça & Là s’en sort grâce au prix Asie ACBD pour "Elmer"

- Meilleure Édition : Quartier Lointain de Jirô Taniguchi (version cinéma) – Editions Casterman

Yumiko Igarashi, la créatrice de Candy (scénario : Kyoko Mizuki) alias « la Princesse du Shôjo » a également reçu un « Award d’honneur », ce qui nous a valu une séquence émotion, la grande mangaka n’ayant pu retenir ses larmes.

La remise de l’autre trophée d’honneur à Nobuteru Yūki, character designer de l’animé Escaflowne, était plus sage, même s’il a fallu s’y reprendre à deux fois : l’auteur n’étant pas présent au moment où il était appelé sur le podium.

Le Prix Asie ACBD décerné par l’Association des Critiques et des Journalistes de bande dessinée a été remis à Elmer du Philippin Gerry Alanguilan.

Les choses sérieuses vont vraiment commencer aujourd’hui pour la Japan et la Comic Con’, l’afflux des visiteurs ayant tendance à gonfler en fin de semaine.

LES AUTRES JAPAN EXPO AWARDS

Catégorie Animé :

- Meilleure série adaptée de manga : Black Butler de Toshiva Shinohara - Kana vidéo
- Meilleure série originale : Code Geass - Lelouch of the Rebellion R2 de Gorô Taniguchi – Kazé Vidéo
- Meilleure édition : The Vision of Escaflowne de Kazuki Akane – Dybex Vidéo

Catégorie films asiatiques :

- Meilleur film en prise de vue réelle : Ikigami de Tomoyuki Takimoto – Kazé Vidéo
- Meilleur film d’animation : Summer Wars de Mamuro Hosoda – Kazé vidéo
- Meilleure édition : Professeur Layton et la diva éternelle de Masakazu Hashimoto – Kazé Vidéo

Catégorie Jeux Vidéo :

- Meilleur jeu sur console de salon : Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 2 (Xbox 360 & PS3) – Bandaï Namco Games

- Meilleur jeu sur console portable : Kingdom Heart - Birth by Sleep (PSP) – Square Enix

Catégorie J-Music :

- Meilleur Groupe / Artiste : Aural Vampire – Bishi Bishi
- Meilleur Album : Microcosm – Wasabi Records

Séquence émotion avec Yumiko Igarashi
Nobuteru Yūki, character designer de l’animé "Escaflowne", award d’honneur.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Japan Expo & Comic Con’ (billet couplé entre les deux manifestations)

Parc des Expositions de Villepinte

RER station Parc des Expositions

Jusqu’au dimanche 3 juillet 2011.

 
Participez à la discussion
5 Messages :
  • Bonjour,

    vous êtes certains qu’il s’agit de Yoshiki Tonogai sur la photo ?
    Il a vu la photo et m’a dit que ce n’était pas lui....

    Répondre à ce message

    • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 6 juillet 2011 à  19:59 :

      Vous avez sans doute raison, l’ayant vu ensuite, je ne le reconnais pas trop sous sa casquette.

      Par quel phénomène ce bidonnage a-t-il été possible ?

      Les responsables de Ki-Oon sont-ils au courant ?

      Qui s’est fait passer pour Yoshiki Tonogai , son tantô ?

      Répondre à ce message

      • Répondu par Dimitri le 7 juillet 2011 à  09:28 :

        Alors là aucune idée. mais dans votre article, vous dites qu’il n’était pas présent et qu’il a du être appellé plusieurs fois... ils ont peut-être envoyé un kagemusha ?

        Répondre à ce message

    • Répondu par Maniwa le 8 juillet 2011 à  15:03 :

      La personne sur la photo est Nobuteru Yuki.

      Répondre à ce message

      • Répondu par Didier Pasamonik (L’Agence BD) le 9 juillet 2011 à  15:46 :

        Effectivement. Nous avons corrigé. Que nos lecteurs nous pardonnent cette erreur de nos sens abusés ;)

        Répondre à ce message