Actualité

En salle aujourd’hui, Boruto entre en piste pour voler la vedette à Naruto !

Par Romuald LEFEBVRE le 16 septembre 2015                      Lien  
Après le père, je demande le fils : alors que la conclusion du manga « Naruto » s'annonce chez l'éditeur Kana, voici que débarque aujourd'hui dans les salles françaises un film supervisé par Masashi Kishimoto qui raconte la suite de son histoire-phare ; "Naruto", et ce après l'arrêt du manga ! Un exercice original mais plutôt bancal dans son exécution.

Attention spoiler : Si vous suivez la parution française du manga et que vous ne connaissez pas la teneur de la conclusion de la série, passez impérativement cet article, l’histoire du film s’appuyant sur des éléments qui pourraient vous être inconnus jusqu’alors.

Boruto : Naruto le film s’inscrit comme la suite des chapitres qu’a réalisés Masashi Kishimoto afin de raconter les déboires de Sarada, la fille de Sakura et Sasuke qui se demandait si sa mère était réellement la sienne et pourquoi son père était absent de sa vie depuis sa naissance.

Le sort de Sarada vous avait alors ému ? Oubliez tout cela et abandonnez vous à la cause de Boruto, le fils aîné de Naruto qui débarque pour tout casser et remporter l’adhésion des fans ! Du moins, il essaye...

En salle aujourd'hui, Boruto entre en piste pour voler la vedette à Naruto !
Boruto et son Hokage de père ont bien du mal à communiquer.
© Kana Home Video/Eurozoom

Le film raconte le destin de Boruto, face à un père Hokage trop absent dans sa vie (absorbé par sa tâche) et face à un héritage bien trop lourd à porter entre ses maigres capacités et celles, surpuissantes, des légendes vivantes que constituent son père et son grand-père. Boruto veut exister et surpasser son père pour l’obliger à s’occuper de lui et de sa petite sœur. Malheureusement, il n’a pas le niveau, ni la volonté de ses ambitions...

L’un des thèmes principaux du film est l’abnégation et les efforts à consentir pour parvenir à concrétiser ses rêves. Boruto veut emprunter les chemins de la facilité pour y parvenir et n’est pas franchement un adepte de l’entraînement. La technologie permet désormais à des apprentis comme Boruto d’utiliser le Ninjutsu sans chakra grâce à un appareil que l’on place au poignet et, pour peu que l’on ait le parchemin miniature adéquat, on peut utiliser les plus puissantes techniques sans s’entraîner. Boruto est friand de ce dispositif, ce qui l’amène loin du chemin emprunté autrefois par son père.

Pour les fans, le film souffle assurément le chaud et le froid. D’un côté, on retrouve avec plaisir l’ensemble de « l’ancienne » génération qui continue d’être dans les parages, comme par exemple un Sasuke étonnant tuteur pour Boruto ; d’un autre, les nouveaux personnages peinent à prendre vie face à eux, notamment certains enfants ou certains antagonistes (la dimension de Kaguya n’a apparemment pas fini d’envoyer des champions ultimes à nos amis les ninjas).

La vieille garde n’a pas renoncé à briller aux yeux des fans.
© Kana Home Video/Eurozoom

Autre hic : le scénario, qui n’apporte pas beaucoup de nouveautés. Le parcours de Boruto et de son équipe (composée de Sarada et Mitsuki, l’enfant mystère des derniers chapitres) étant un décalque assez marqué de l’examen des chuunins et des premières phases d’entraînement qu’ont pu connaître leurs parents.

En revanche, le scénario a le bon goût de privilégier le Taijutsu au Ninjutsu, ce qui évite la débauche de techniques surpuissantes vue à la fin du manga et met en avant des affrontements au corps-à-corps relativement agréables à suivre entre les protagonistes.

En ce qui concerne le traitement des personnages, les fans pourront là aussi rester parfois sur leur faim. En effet, si « l’ancienne » génération s’en tire bien ; il n’y en a presque que pour Boruto dans la nouvelle. Ceci est bien dommageable, car Sarada avait su en quelques chapitres attirer l’attention des lecteurs. Elle est, dans ce film, cantonnée à une place en retrait.

Sarada vous avait émus à la fin du manga ? Eh bien... Difficile d’écrire que le film parie sur elle pour continuer l’aventure comme tête de proue...
© Kana Home Video/Eurozoom

Est-ce que le film parvient à donner corps à l’univers de Naruto comme promis ? Oui, les éléments du scénario avancés ça et là par Masashi Kishimoto peuvent suffire pour continuer l’aventure.

Est-ce que ce film est indispensable pour les fans ? À moins d’un résumé dans une hypothétique suite du manga, très certainement. Pour la qualité, nous devons convenir qu’il est seulement « moyen », la faute à de nouveaux personnages qui parfois peinent à convaincre.

Néanmoins, restez bien jusqu’à la fin de la séance, une énorme surprise survient après le générique et fera très certainement rire ou sourire les fans, même les plus difficiles !

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN :

Boruto : Naruto le film, de Hiroyuki Yamashita – Scénario de Masashi Kishimoto – 95 minutes – Sortie dans les salles françaises le 16 septembre 2015 – Kana Home Video/Eurozoom.

Naruto Boruto 🛒 Acheter 📖 Feuilleter
 
PAR Romuald LEFEBVRE  
A LIRE AUSSI  
Actualité  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD