Newsletter ActuaBD

Encore une enquête de l’inspecteur Mc Cullehan - Par Pierre Schilling - Les Requins Marteaux

  • L'inspecteur Mc Cullehan, détective de choc inventé par Pierre Schilling, est de retour ! Il avait pourtant décidé de se retirer. Mais une nouvelle affaire, que seul un homme comme lui peut résoudre, l'oblige à rempiler. Le lecteur est gagnant : il peut savourer une enquête bien déjantée et farfelue à souhait.

Les premières pages nous plongent directement dans l’ambiance. L’inspecteur Marcus Mac Cullehan, rêvassant derrière la fenêtre de son salon, sirote un whisky. Dérangé par la sonnerie du téléphone, il répond du bout des lèvres. Bougon, il n’est pas tendre avec son commissaire. Ex-commissaire plutôt, puisque Mc Cullehan a quitté ses fonctions. Situation, ambiance, cadrages, dialogues : tout est typique du polar à l’ancienne.

Encore une enquête de l'inspecteur Mc Cullehan - Par Pierre Schilling - Les Requins Marteaux
Encore une enquête de l’inspecteur Mc Cullehan : du rififi au Gougou Bar © Pierre Schilling / Les Requins Marteaux 2021

Tant d’archétypes en quelques cases seulement, c’est suspect. Le doute s’installe. Et quelques répliques le confirment : la parodie n’est pas loin. Si Mc Cullehan a décidé d’écrire ses mémoires, cela ne fait en réalité qu’une semaine et demi qu’il a arrêté de travailler. Et s’il manifeste si peu d’entrain pour répondre à son ancien supérieur hiérarchique, c’est qu’il s’agit quand même de son neuvième coup de fil depuis le départ de l’inspecteur.

Le véritable ton est donc rapidement donné. Pierre Schilling, comme dans le précédent volume des enquêtes de l’inspecteur Mc Cullehan paru chez Les Requins Marteaux en 2019, a choisi l’humour farce et le détournement du genre policier. Sans être totalement secondaires, le mystère et le suspens sont avant tout des prétextes à de multiples gags, le comique de situation étant privilégié.

L’Enquête de l’inspecteur Mc Cullehan © Pierre Schilling / Les Requins Marteaux 2019

Les jeux sur le langage, la moquerie doucement ironique de certaines modes contemporaines et les situations carrément absurdes permettent d’éviter les répétitions. Beaucoup des topics des séries policières sont déconstruits. Le héros lui-même, pourtant le personnage le plus rationnel, n’est pas à l’abri de quelques dérapages.

Les choix graphiques soulignent sans les alourdir les saillies humoristiques. Les couleurs déréalisent totalement le récit et en accentuent l’aspect kitsch. Le dessin, en particulier pour les personnages, est du même ressort. Expressif en peu de traits, il installe délibérément la bande dessinée de Pierre Schilling dans l’absurde. On est dans la lignée de Pierre La Police - toute proportion gardée - et dans le voisinage d’Antoine Marchalot et Olivier Texier.

Encore une enquête de l’inspecteur Mc Cullehan : du rififi au Gougou Bar confirme la voie choisie, jusqu’à maintenant, par Pierre Schilling, et qui lui avait valu le Prix Töpffer en 2020 grâce à Sur la road, bande dessinée numérique éditée par Collection RVB. Un humour à plusieurs facettes, un regard décalé sur notre monde et ses productions de fiction, un dessin qui s’affranchit de tout réalisme et renforce la farce : la bande dessinée d’humour n’a pas dit son dernier mot.

Encore une enquête de l’inspecteur Mc Cullehan : du rififi au Gougou Bar © Pierre Schilling / Les Requins Marteaux 2021

(par Frédéric HOJLO)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Encore une enquête de l’inspecteur Mc Cullehan : du rififi au Gougou Bar - Par Pierre Schilling - Les Requins Marteaux - 26 x 18 cm (format à l’italienne) - 96 pages couleurs - couverture cartonnée - parution le 4 juin 2021.

Consulter le site de l’auteur & lire quelques pages de l’ouvrage.

Lire également sur ActuaBD :
- "L’Enquête de l’inspecteur McCullehan" (Les Requins Marteaux) : Pierre Schilling détourne avec humour le genre policier
- Partez "Sur la road" des vacances avec Pierre Schilling (Collection RVB)

 
Newsletter ActuaBD