Enrico Marini est chez lui à Lausanne 2013

18 août 2013 3
  • Enrico Marini est prophète en son pays, la Suisse. Invité d'honneur de la 9e édition de BD-FIL, le Festival de bande dessinée de Lausanne, du 13 au 16 septembre prochain, il fait l'objet d'une large exposition rétrospective qui sera complétée par 9 autres accrochages au choix très éclectique puisque Thorgal et Grzegorz Rosinski ou encore le très pointu Dimitri Planchon seront de la fête.
Enrico Marini est chez lui à Lausanne 2013
Illusration de Marini pour le T4 des Aigles de Rome qui paraît à la rentrée chez Dargaud
(c) Dargaud

On ne présente plus le dessinateur des Aigles de Rome, du Scorpion et de Rapaces, mais aussi d’Olivier Varese, de Gipsy ou de L’Étoile du désert, récemment salué dans nos colonnes par Jean-Pierre Dionnet. Dessinateur réaliste virtuose et spectaculaire, aussi à l’aise au trait que dans la couleur directe, Marini fait l’objet à Lausanne d’une exposition de plus de 80 planches originales accompagnées de croquis, d’études, d’essais. L’occasion d’approcher plus intimement la manière du meilleur dessinateur réaliste suisse du moment.

On pourra la comparer à la puissance de trait et d’évocation, très différente, de Grzegorz Rosinski et de ses successeurs Roman Surzhenko et Giulio de Vita sur les Mondes de Thorgal.

Mais à côté de ces propositions "grand public", BD-FIL n’oublie pas de nous emmenez sur les terrains les moins rebattus de l’expérimentation.

L’incroyable fanzine cubique de Yannis la Macchia

Graphique d’abord en présentant les travaux de collage numérique de Dimitri Planchon (Jésus, Blaise & C°), les gouaches appliquées du Flamand Brecht Vandenbroucke ou encore les créations 3D de Matthias Picquard (Jim Curious)

Éditoriale ensuite avec, aux marges de la bande dessinée, une collection de flip-books, et la présentation d’un fanzine-pavé de 900 pages et de 9 centimètres de côté, rassemblant les travaux de 90 auteurs sous la houlette de Yannis La Macchia aux éditions Hécatombe.

On s’arrêtera également sur le pas de deux du Suisse Pierre Wazem en hommage au dessinateur mythique Gus Bofa qui influença tant la bande dessinée contemporaine, à commencer par Jacques Tardi, où se mêleront les travaux des deux artistes.

Les tout-petits auront droit à leur moment de récréation avec l’exposition Les Jardins de la BD s’adressant aux enfants à partir de 3 ans.

Avec ses 70 auteurs invités, le Festival de BD de Lausanne reste le plus important de Suisse, et l’un des moments forts de cette rentrée.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

On en saura plus en consultant Le site du Festival

 
Participez à la discussion
3 Messages :