Entracte - par André Juillard - Editions Daniel Maghen

27 octobre 2006 0
  • Avec {Entracte}, André Juillard se raconte en dessins et dévoile les coulisses de son œuvre. Pour lui, "dessiner , c'est aussi nécessaire que de respirer". Un ouvrage ma-gni-fi-que !

Des dessins, encore des dessins, toujours des dessins ... lit-on au dos de l’autobiographie en images d’André Juillard. L’auteur nous invite, en dix cahiers, à parcourir son œuvre. Cela commence par quelques dessins, juste pour nous mettre en appétit. Puis cela continue par quelques péchés de jeunesse et notamment ce Roméo et Juliette paru dans le journal Formule 1 [1] en 1975. Juillard avait une contrainte pour la mise en couleur : la bichromie.
Au détour d’une page, l’auteur témoigne de sa grande admiration pour ses “mentors” Jean-Claude Mézières et Jijé. Puis deux cahiers complets sont consacrés à ses séries "historiques" scénarisées par Patrick Cothias : Les 7 vies de l’épervier et Plume aux Vents. Quelques croquis sur papier beige ou orange plus loin, Le cahier bleu témoigne de l’importance attachée à cet album qui a permis à Juillard de "se prouver qu’il n’était pas qu’un dessinateur de bande dessinée historique et qu’il était capable d’écrire un scénario."

Ce pavé de 432 pages est tout simplement superbe. La nature même du papier provoque un plaisir tactile et sensuel invitant à feuilleter ces pages sur lesquelles André Juillard a couché de larges extraits de son œuvre.
"Les visages, les corps, les femmes, les paysages, tout s’impose par la caresse." écrit Enki Bilal dans la préface. "Un imposant livre-déclaration d’amour pour le dessin." Par petites touches, André Juilliard se confie, se dévoile et dénude les corps. Qu’elles s’appellent Louise, Eve, Ariane, Clara ou Léna, qu’elles soient nues ou habillées, les femmes de Juillard dégagent volupté et charme. Elles aèrent Entracte de leur présence.

Entracte - par André Juillard - Editions Daniel Maghen

Virages de Laurent Vicomte nous avait déjà enthousiasmé et démontrait l’ambition éditoriale de Daniel Maghen. Entracte mêle avec élégance dessins et textes manuscrits. Ces livres conçus et réalisés par Vincent Odin sont de véritables invitations au voyage. On ne peut que souhaiter que le galeriste parisien continue à nous faire rêver de la sorte...

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

La galerie Daniel Maghen propose actuellement une exposition rétrospective consacrée à l’œuvre d’André Juillard, à l’occasion de la parution d’Entracte.

Commander ce livre sur Amazon

Commander ce livre directement à la Galerie Daniel Maghen

[1Éditions Fleurus

  Un commentaire ?