Entre îles et exils : BD à Bastia 2019

25 mars 2019 0 commentaire
  • Du 4 au 7 avril 2019 se dérouleront les 26e Rencontres de la bande dessinée et de l'illustration à Bastia. Au programme : des expositions aussi riches que variées, une mise en lumière d’auteurs prometteurs, et de nombreuses rencontres et spectacles vivants.

Depuis 1994, BD à Bastia offre quatre jours exceptionnels consacrés aux voies émergentes, aux grands classiques, aux auteurs confirmés et à l’illustration pour la jeunesse. Ces rencontres ont donné lieu à plus de 200 expositions originaless et reçu près de 400 auteurs.

Entre îles et exils : BD à Bastia 2019
BD à Bastia 2018 (c) Nicolas Germani

Alors que la plupart des festivals de France font le pari de la dédicace, suscitant d’interminables queues de collectionneurs avides de signatures, et courent après les auteurs en tête des ventes de l’année pour s’assurer d’une large couverture médiatique, le festival de Bastia a fait un choix diamétralement opposé, en s’attachant à mettre en lumière des auteurs dont le travail semble parfois plus confidentiel mais remarquable et en invitant également des auteurs prometteurs mais encore peu médiatisés, comme Anne Simon et ses Contes du Marylène ; Sophie Guerrive et Le Monde de Tulipe, Jérémy Perrodeau avec Isles, Tarmasz et son Voyage en République de Crabe ou Théo Grosjean avec Un Gentil Orc sauvage.

L’une des expositions de 2018 (c) Nicolas Germani

Surtout, ce festival apporte un soin tout particulier à la création d’expositions originales ambitieuses, dont une quinzaine seront présentées début avril, aussi bien dans les domaines de l’illustration que de la bande dessinée.

Les expositions continueront à nous inciter à porter un regard distancié sur notre quotidien pour mieux le comprendre dans sa complexité. Notons notamment une exposition revenant sur la situation des « isulani », les îliens, grâce à la grande exposition scénographiée Archipel qui rassemblera, entre autres, les dessins originaux de Jeronimus de Jean-Denis Pendanx, les Chroniques du léopard d’Appollo et Téhem, Tropique de la violence de Gaël Henry ou encore L’Île de Lorenzo Palloni. La scénographie de l’exposition, signée Inclusit Design, plongera le public dans un Archipel créé ex nihilo dans le péristyle du théâtre municipal de Bastia et formé d’îles diverses, imaginaires ou réelles
Soulignons également une exposition prometteuse, proposant une réflexion sur la situation d’exil, au plus près de l’intime, avec Prendre Refuge de Zeina Abirached et Mathias Enard et La Guerre des autres, dessinée par Paul Bona et Gaël Henry.

Exposition Serge Bloch - BD à Bastia 2018 (c) Nicolas Germani

Nous avons également hâte de découvrir une exposition mettant de manière originale en regard deux œuvres soulignant les mécanismes des conflits, avec Spirou ou l’espoir malgré tout d’Emile Bravo ou encore Parfum d’Irak de Feurat Alani et Léonard Cohen.

L’affiche est cette année signée par Cyril Pedrosa

Dans le même temps, de grandes expositions rétrospectives montreront le travail d’auteurs dont les dernières parutions ont marqué l’année 2018 par leur beauté plastique et par la richesse de leurs histoires : Brecht Evens avec Les Rigoles, Cyril Pedrosa avec L’Âge d’Or ou Néjib avec Swan. Dans le cadre de cette dernière exposition, seront présentées les planches originales de ses deux derniers albums, ainsi que son travail en tant que graphiste, toujours à la recherche du trait le plus fluide et le plus efficace possible au service d’un univers.

À côté de ces riches expositions, nous aurons également l’opportunité d’assister à de nombreuses rencontres, visites commentées, ainsi que d’admirer des ateliers de création, des spectacles jeune public et des projections. Ainsi, toutes les expositions sont accompagnées de visites guidées et commentées, qui permettent de mieux découvrir les univers graphiques présentes. De même, des ateliers sont conçus comme des temps de découvertes et de pratiques artistiques concrètes autour de l’univers d’un auteur ou des techniques de fabrication des ouvrages.

Lorenzo Mattotti, BD à Bastia 2018 (c) Nicolas Germani

Parallèlement, L’Agha Leghje est constitué de centaines d’ouvrages proposés en consultation gratuite, offrant à tous la possibilité de lire à tout moment. Enfin, différents spectacles mêlant théâtre et dessin ou performances dessinées sont proposés tandis que le cinéma Le Régent intègre dans sa programmation des films(documentaires, cinéma d’animation) en lien avec le travail des auteurs invités.

Sérigraphie - BD à Bastia 2018 (c)Nicolas Germani

Cette année, le Prix du livre des lycéens (150 élèves issus de quatre lycées de Bastia et de Corte) aura à départager : Spirou ou l’espoir malgré tout, d’Émile Bravo, Claudine à l’école de Lucie Durbiano (d’après Colette) et Les Oubliés de Prémontré de Jean-Denis Pendanx et Stéphane Piatzszek.

Partenaire de l’évènement, l’équipe d’ActuaBD sera présente à Bastia pour partager plus en détails avec nos lecteurs ces différentes manifestations, qui promettent d’être à la fois accessibles et enrichissantes !

(par Tristan MARTINE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Liste des auteurs présents : ZEÏNA ABIRACHED, APPOLLO, FEURAT ALANI, PAUL BONA, ÉMILE BRAVO, PROSPERI BURI, CARMEN CHICA, LÉONARD COHEN, DELPHINE DURAND, LUCIE DURBIANO, BRECHT EVENS, THÉO GROSJEAN, SOPHIE GUERRIVE, GAËL HENRY, MANUEL MARSOL, JULIEN MARTINIÈRE, ROXANNE MOREIL, NÉJIB, LORENZO PALLONI, CYRIL PEDROSA, JEAN-DENIS PENDANX, JÉRÉMY PERRODEAU, STÉPHANE PIATZSZEK, MAX DE RADIGUÈS, MIROSLAV SEKULIC-STRUJA, ANNE SIMON, TARMASZ, TÉHEM

Toute la programmation sur le site officiel

  Un commentaire ?