Entre le Prix Diagonale de Louvain-La-Neuve et la Fête de la BD de Bruxelles, la BD belge cherche son événement fédérateur

3 juin 2015 0 commentaire
  • Jusqu'il y a peu, la bande dessinée était représentée en Belgique par une myriade de petits événements hétéroclites. Ces dernières années, deux grands événements fédérateurs avaient émergé : le renommé Prix Diagonale et la populaire Fête de la BD de Bruxelles. Seraient-elles en passe de joindre leurs forces ?

Certes, la Belgique est petite par la taille, mais sa bande dessinée est réputée et elle a suscité, au cours des années, une multiplication de festivals et d’événements disparates sans jamais connaître de grand événement fédérateur comme Angoulême en France, Erlangen en Allemagne, le BD-FIL à Lausanne, Lucca en Italie, Haarlem en Hollande...

Et pourtant, nombreuses sont les villes et communes belges qui possèdent leur rassemblement annuel : pas toujours imposants par leur taille, mais souvent remarquables par la passion qui s’en dégage. On retrouve ce schéma tant au nord du pays (Koksijde, Middelkerke, Turnhout, etc.) qu’à Bruxelles et en Wallonie. Malheureusement, cinquante petits rassemblements n’ont pas la portée d’un seul événement rassembleur qui rayonnerait de tous ses feux ! Il faut dire que les rivalités linguistiques, d’une part, et la dispersion des compétences entre provinces, communes, régions et communautés du pays n’ont pas abouti à une convergence des énergies alors même que la devise du pays est : « L’Union fait la force. »

C’est pourquoi nous avions salué avec enthousiasme la fondation en 2009 de La Fête de la BD de Bruxelles, qui n’a cessé de monter en puissance ces dernières années, faisant preuve d’un professionnalisme accru et d’une programmation dont la qualité progresse d’année en année.

L’arrivée du Prix St-Michel en 2012 avait été un autre de ces éléments favorables à sa prise de position. Le partenariat avec le Musée Hergé et les Schtroumpfs en 2013 également. Enfin, le Festival d’Angoulême avait fourni l’exposition Tardi à Bozart en 2014 (même si aucun original n’était exposé)... Tout cela va dans le bon sens.

Parallèlement (voir notre interview de l’échevin de la culture de Louvain-La-Neuve), dans le Brabant Wallon, à Louvain-La-Neuve, le Prix Diagonale montait également en puissance, grâce notamment à un partenariat avec le quotidien bruxellois Le Soir et la Fondation Raymond Leblanc.

Cette année, la surprise nous vient de la conférence de presse de la ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, ce mardi 2 juin, autour de leurs des activités estivales. Cette ville n’est pas inconnue des lecteurs de bande dessinée puisqu’elle abrite le Musée Hergé et de même que, depuis 2008, le Prix Diagonale déjà évoqué, devenu entretemps le Prix Diagonale - Raymond Leblanc – Le Soir. Un prix prestigieux qui rassemble chaque année le gratin du monde belge de la bande dessinée.

Entre le Prix Diagonale de Louvain-La-Neuve et la Fête de la BD de Bruxelles, la BD belge cherche son événement fédérateur
David da Câmara Gomes, Echevin de la Culture d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, lors de la conférence de presse
Photo : CL Detournay

Le fait nouveau est la modification de son agenda. Alors que la remise des prix louvanistes se déroulait l’année dernière en avril, elle n’a pas eu lieu cette année à cette date mais aura lieu en septembre, en même temps qu’une "Fête de la BD" au programme ambitieux. Pour concurrencer directement Bruxelles ? Curieux...

En analysant le dossier de presse qui nous a été fourni, nous trouvons des éléments de réponse :

-  Pour annoncer l’arrivée d’un centre technologique chinois au sein de l’université de Louvain-la-Neuve, cette première fête de la BD se met aux couleurs de la Chine : gastronomie, cérémonie du thé, danse du dragon, arts martiaux, massages aux couteaux, calligraphie seront présent. Et bien entendu de la "bande dessinée" avec la maison d’éditon Fei qui sera l’invitée d’honneur de l’événement. Il y aura donc des expositions autour de Juge Bao, la Balade de Yaya, et Nankin, ainsi que des conférences de Xu Ge Fei, la fondatrice des éditions Fei, et Patrick Marty, scénariste travaillant avec des dessinateurs chinois. Les plus jeunes ne seront pas oubliés avec l’exposition sur leur série jeunesse L’École des Bestioles.

-  Bande dessiné et musique sont également célébrés : Le Boyzband Dessiné (composé des auteurs Janry, Batem, Gihef &Dan) donnera un concert spécial pour fêter leur 20 ans

-  La BD alternative en live : L’atelier 24 est un groupe belge d’auteurs de bandes dessinées formé autour de Carine De Brab (Sac à Puces, Méchant Benjamin, Zigo le Clown...) Après avoir participé à l’édition 2012 des 24h BD d’Angoulème, Carine De Brab, Siham Najmi (aka sexy âme), Thibaut Lambert et Salvatore Di Bennardo ont eu envie de créer l’Atelier 24, un atelier qui leur permet de se retrouver pour travailler à des travaux communs. Ils ont très vite été rejoints par Bou et Julien Janseens. Depuis, ils travaillent ensemble pour enrichir le monde de la bande dessinée ! L’occasion sera donnée de les voir travailler et de les rencontrer.

-  Une exposition Schtroumpfs démontrera la richesse de leur univers : les différents degrés de lecture, les dessins animés, des ateliers, etc.

-  Autour du dernier album de Bernard Swysen (Victor Hugo), aura lieu une exposition avec les originaux de l’album ainsi qu’une conférence-débat sur l’aspect journalistique de l’œuvre du grand écrivain français. Nous y entendrons également le Professeur Marion, spécialiste de la communication, nous parler des nouveaux défis de la BD et de l’expression par l’image. Ensuite, un débat animé par ce même professeur nous fera découvrir les points de vue de Bernard Yslaire et Bernard Swysen.

-  Les habitants de la ville de Louvain La Neuve participeront directement à la fête via une brocante BD et un grand rallye bande dessinée aux travers des différents commerces, avec des lots à clef.

-  Le traditionnel Rallye du Journal Tintin :aura lieu le Dimanche 6 septembre, réunissant plus de 80 ancêtres qui ont figuré dans les pages du journal Tintin. La procession prendra place dès 8h30 le départ de Louvain-la-Neuve pour un tour dans le Brabant Wallon (la région située entre cette ville et la capitale belge). Elles reviendront vers 12h, et ce sera à nouveau l’occasion de les admirer, avant qu’elles ne repartent vers 14h en direction de Bruxelles...

-  Bien entendu, les incontournables dédicaces sont de la partie ! Seront présents les nouveaux lauréats des Prix Diagonale – Le Soir, ainsi que Jean Dufaux, Philippe Xavier, Olivier Grenson, Mohamed Aouamri, Jérémy Petigueux, Béatrice Tillier, Janry, Batem, Gihef, Dan, Van Linthout, Mauricet, Bernard Yslaire, Bob de Groot, Romain Renard, Bernard Swysen, Bruno Gilson, Bruno Di Sano, Serge Carrere, Marc Wasterlain, David Pe, Benjamin Benéteau, Osi,….
.
-  Les animations pour les enfants transformeront la ville piétonne de Louvain-la-Neuve en paradis du neuvième art.

Le programme du Festival Diagonale BD qui se couple avec la Fête de la BD à Bruxelles ! Joli week-end BD en perspective !

Quid de la Fête de la BD à Bruxelles ?

Le simple fait de nommer ces activités "Fête de la BD" jette le trouble. De même que sa programmation quasiment aux mêmes dates que l’événement bruxellois. La fête de LLN aura lieu les 5 et 6 septembre 2015, tandis que la Fête de la BD de Bruxelles se déroulera du 4 au 6 septembre prochain. Les deux événements les plus porteurs de la BD en Belgique s’apprêtent-ils à s’affronter en duel ? Comment les visiteurs et les auteurs se partageront-ils entre les deux événements ?

Du côté de Jean Dufaux, président du Jury de Prix Diagonale, le choix est fait : la majeure partie des dessinateurs avec lesquels il collabore se sont déclarés pour Louvain-la-Neuve. Par contre, du côté du Cauvin et de ses amis, le choix devrait se faire pour Bruxelles où Dupuis devrait prolonger son Festival Spirou, hébergé avec succès l’année dernière à Bruxelles.

Fête de la BD 2014 de Bruxelles : l’impressionnante équipe des animateurs du 1er festival Spirou entoure Benoît Frippiat, éditeur chez Dupuis.
Photos : Jean-Jacques Procureur

La présence des Schtroumpfs n’est pas encore annoncée à Bruxelles, IMPS, la société des ayants droits implantée dans le Brabant Wallon à quelques kilomètres de LLN, a déjà noué un partenariat clair avec le Prix Diagonale (voir le programme ci-dessus).

Quant au Musée Hergé, présent l’année dernière à Bruxelles avec le même rallye, il semble qu’il servira de trait d’union entre les deux événements dans la journée du dimanche 6 septembre.

Autre fait curieux : la remise des Prix Diagonale se ferait en amont de la Fête de la BD Diagonale. Même Murena y perdrait son latin !

D’après nos informations, il semblerait qu’au contraire d’un affrontement, c’est une convergence qui est recherchée entre les deux acteurs qui devraient annoncer prochainement leur rapprochement. Sans doute les questions de partages de prérogatives, de langues et de logistique restent-elles à régler (faudra-t-il, par exemple,organiser des navettes entre les deux villes ?), mais le fait est que, pour la première fois un événement de dimension internationale est en train de naître. Les partenaires, nous annonce-t-on, devraient communiquer le 24 juin.

Il aurait l’avantage de rapprocher le Musée Hergé du pôle touristique bruxellois où le parc hôtelier est conséquent, de réunir pour une même cause budgets et compétences. En revanche, à l’analyse des différents éléments, il semble bien que le Prix Saint-Michel sera la première laissée-pour-compte de cette nouvelle alliance.

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Lire notre interview de David da Câmara Gomes (Echevin d’Ottignies-Louvain-la-Neuve) : « La Fête de la BD de Bruxelles est complémentaire avec le Prix Diagonale-Raymond Leblanc »

Le Prix Diagonale - Raymond Leblanc et sa première Fête de la BD à Ottignies-Louvain-la-Neuve : les 5 et 6 septembre 2015.

Plus d’infos sur leur site internet

Photo en médaillon : CL Detournay

A propos du Prix Diagonale-Raymond Leblanc, lire :
- Yslaire reçoit le Prix Diagonale-Le Soir
- Le Prix Diagonale, vitrine d’excellence pour la bande dessinée en Belgique
- Prix Diagonale - Le Soir 2013 : Cosey mis à l’honneur
- Avec le Prix Diagonale Le Soir, les Belges s’offrent la distinction BD la mieux dotée d’Europe
- Le Prix Diagonale 2012 envahit Louvain-la-Neuve
- Prix Diagonale 2011 : Dany distingué par ses pairs !
- Le Prix Diagonale couronne Jean-Claude Servais
- Hermann, Grand Prix de la bande dessinée du Brabant wallon

A propos de La Fête de la BD, lire :
- Carton plein pour la Fête de la BD de Bruxelles 2014
- 5e Fête de la BD à Bruxelles - Florence Cestac Grand Prix Saint-Michel 2014
- La Fête de la BD à Bruxelles accueille le premier Festival Spirou
- Fête de la BD de Bruxelles 2014 : Le Musée Hergé fait sa pub
- Fête de la BD 2013 : le bilan en photos
- Fête de la BD 2013 : programme et analyse
- L’interview de Vincent Tutino (coordinateur de la Fête de la BD) : "Bruxelles doit devenir LA capitale mondiale de la BD"
- Fête de la BD 2012 : Programme et Evénements : La Concorde (re)trouvée
- Fête de la BD 2011 : Programme
- Fête de la BD 2010 : Bilan d’un programme encore timide
- Fête de la BD 2009 : Lancement de l’année de la Bande Dessinée, programme et Balloon Parade

  Un commentaire ?