Ever Meulen automotivé

23 février 2014 0 commentaire
  • Dans la folie des fêtes de fin d'année et de l'effervescence pré-angoumoisine, nous avions mentionné, sans nous y arrêter, le passage d'Ever Meulen à la galerie Champaka de Paris, non sans signaler un ouvrage magnifique où le graphiste flamand relate sa carrière, notamment dédiée à l'automobile : Automotiv. Nous y revenons plus en détail aujourd'hui.

Ses voitures favorites ne sont "ni économiques, ni pratiques, ni mêmes faciles à garer" dit Ever Meulen . Il dit encore qu’elles sont "dangereuses, inconfortables et poussives". Il aurait pu ajouter : polluantes. Mais elles sont tellement belles : "les plus beaux modèles de l’histoire de l’automobile", de l’"art sur quatre roues" affirme avec une nostalgie mêlée de tendresse le dessinateur flamand.

Eddy Vermeulen, qui signe Ever Meulen, caresse depuis plus de quarante ces lignes de rêve conçues par des designers de génie pour mieux nous pousser à la consommation, et qu’il retrouve, dès sa plus petite enfance dans les bandes dessinées de Jean Graton (Michel Vaillant, 1957) dans Tintin ou encore cette voiture aux lignes très vermeuliennes dans Le Rayon U d’Edgar P. Jacobs dans Bravo (1943). "Les grands maîtres de la bande dessinée belge ont marqué mon enfance", dit l’auteur. De fait, les premières planches qu’il commet à 12 ans est dans une Ligne claire dont le seul centre d’intérêt sont les lignes éblouissantes de la Ford Thunderbird, de la Pontiac, de l’Alfa Romeo et de la Mercédès "60"... Un an plus tard, notre dessinateur en herbe est prêt à concourir contre Michel Vaillant avec son propre héros : Chuck et son bolide de F1 Indiana.

Ever Meulen automotivé
Beaux Châssis 3- 1976 - Crayon & encre de Chine
(c) Ever Meulen

Mais la maturité vient : en 1970, le jeune Eddy découvre l’architecte avant-gardiste Jacob Tchernikov et son "style retro stylisé"... Ses premiers dessins importants rendent hommage à l’Aile rouge de Jacobs. Ever Meulen absorbe le choc de l’Underground hollandais, découvre les vertus de la trame, s’enrichit des apports du passé : les paysages foisonnants de détails anecdotiques de Bosch ou de Bruegel, les perspectives paradoxales de Chirico et de Escher. Des voitures volantes et des bolides vrombissants s’ébrouent dans un "style atome" qui s’ignore encore où le regard se perd à traquer la logique pervertie de lignes au rythme syncopé.

Chico and the Man (“Humo” - Couverture) - 1975 - Encre de chine & encres de couleurs
(C) Ever Meulen

Dans cet ouvrage entrecoupé d’instants d’érudition où l’oncle Eddy nous apprend les secrets des plus beaux modèles de l’histoire du design automobile : la Lotus Elite de Peter Kirvan-Taylor, la Mercédès 300 SL de l’ingénieur Rudolf Uhlenhaut, les Tatra tchèques influencées par l’ingénieur hongrois Paul Jaray, la Buick Y-Job, la Corvette V-8, la Lancia Aurelia B20, la Citroën DS,etc. Et bien sûr, l’Oldsmobile Rocket V-8 1949, le premier "ancêtre" acquis par le dessinateur, on découvre un à un, connus et inconnus, les travaux les plus marquants de l’un des graphistes les plus virtuoses de notre temps. Ouvrage superbe autant que passionnant.

Top Model 8 : Corvette Sting Ray- 2013 - Fusain & Conté
(c) Ever Meulen
Lotus Elite- 2005 Impression artistique aux encres pigmentaires - 110 X 80 cm Papier pur coton Photorag Hahnemühle 308 g - Tirage : 7 exemplaires numérotés et signés
(c) Ever Muelen

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Automotiv - Par Ever Meulen - Editions Champaka

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

- Le site de la Galerie Champaka

- Le site des éditions Champaka

  Un commentaire ?