Exposition Alex Barbier (Liège)

13 avril 2007 1 commentaire
  • exposition

Alex Barbier est né le 15 mars 1950 dans le Jura. Son père est ouvrier dans le plastique, Barbier entre aux Beaux-arts à Nantes en 1968 pour devenir professeur de dessin. Il ne donnera ses cours que l’espace d’une année académique, ses méthodes déplaisent. Ensuite il enchaîne le service militaire. Sa première bande paraît dans Charlie Mensuel en 1975. La collaboration avec Charlie dure jusqu’au rachat du magazine par Albin Michel. En 79 paraissent le Dieu du 12 et en 82 Lycaons, puis plus rien. Silence, repli dans le pays, Barbier quitte la scène de la BD. Vient le temps de la peinture, comme si l’ambiance lourde de l’économisme débridé des années quatre-vingt-dix l’obligeait à un long hivernage. Enfin en 92, tout arrive en même temps, un contact avec Kodansha et puis l’exposition au festival d’Angoulême avec la sortie du livre Les paysages de la nuit. Depuis, Barbier a encore publié chez Delcourt Comme un poulet sans tête. Pour cause d’affinités électives, il travaille désormais avec Fréon.

Exposition Alex Barbier (Liège)

Alex Barbier expose les planches de Pornographie d’une ville à la Librairie La Marque Jaune, du 13 au 30 avril 2007, et du 13 avril au 24 mai au Churchill.

Entrée Libre

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Plus d’infos :
Librairie La Marque Jaune
20, rue des Dominicains. 4000 Liège.
Tél. +32 4 223 55 01 Fax + 32 4/ 220 20 49
http://www.lamarquejaune.be

 
Participez à la discussion
1 Message :
  • Exposition Alex Barbier (Liège)
    4 décembre 2013 10:53, par GR

    Six ans après, quelques précisions.

    S’il s’est retiré du monde de la BD après 1982 c’est avant tout que plus personne ne voulait publier ses œuvres...

    Le contact avec Kōdansha a eu lieu en 1993, l’exposition à Angoulême et la publication des albums Delcourt en 1994 (à l’initiative de, respectivement, Lauzier et Groensteen).

    Répondre à ce message