F’Murr et Mandryka dans Bédéka

9 juin 2004 1 commentaire
  • Deux vétérans de la bande dessinée d'humour française sont les invités de Bédéka, dont la cinquième livraison, entre diverses informations sur la bande dessinée, vous aidera à faire votre choix dans l'abondante production d'albums actuelle.

Vous êtes plutôt "légumes" ? Alors, vous vous souvenez peut-être du "Concombre masqué", le seul végétal justicier de toute l’histoire de la bande dessinée. Amoureux de l’humour absurde, son père Mandryka raconta ses aventures délirantes dans Vaillant (pré-Pif Gadget), puis Pilote, puis l’Echo des Savanes (dont il fut le Rédacteur en chef), avant de terminer une carrière brillante par la notoriété en presse mais désastreuse en albums, dans Spirou. Bédéka raconte l’histoire de ce chef-d’œuvre inénarrable et unique, et publie un récit complet et un gag. Il renvoie sur le site du Concombre (www.concombre.com) pour découvrir d’autres gags, Mandryka préparant un nouvel album... et se cherchant un éditeur.

Vous êtes plutôt "viande" ? Alors, vous connaissez certainement les moutons du "Génie des Alpages", du génial F’Murrr, l’une des séries d’humour les plus originales et les plus novatrices du défunt magazine "Pilote". Depuis la disparition du journal, F’Murrr, sans l’obligation de publier, chaque mois, un récit, s’est fait bien rare. Un nouvel album sort en ce mois de juin, et Bédéka en profite pour rencontrer F’Murrr.

Mais Bédéka, c’est surtout un ensemble de chroniques sur les parutions de bande dessinée, qui doivent permettre à l’amateur de s’y retrouver dans un marché saturé où tout le monde est complètement perdu. On en trouve cinquante dans ce numéro, qui est complété d’un dossier sur "comment la BD raconte la seconde guerre mondiale" et d’entretiens avec David B. et P’titluc.

En cadeau, un ex-libris d’Isaac le Pirate.

(par Patrick Albray)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :