Fables - T 9 : « Les loups » - Par B. Willingham & M. Buckingham - Panini Comics

18 juin 2010 1 commentaire
  • En proposant le dénouement tant attendu des aventures de Bigby Wolf et de Blanche Neige, ce numéro réjouira tous les fans de la série.

Les personnages des contes et des fables existent et vivent même parmi nous. Installés à côté de New York City depuis qu’ils ont fui l’inarrêtable armée de l’Adversaire dans leur monde. Pour ceux qui ne peuvent se fondre dans la masse, ils vivent à la « Ferme » à l’abri des regards.

Fables - T 9 : « Les loups » - Par B. Willingham & M. Buckingham - Panini Comics

Depuis la naissance de ses enfants, Bigby Wolf, l’ancien shérif de Fableville est en exil loin de sa chère Blanche Neige et de leurs sept nouveaux nés. Mais une mission risquée que lui seul peut accomplir lui offrira peut être les retrouvailles tant convoitées.

La recette et le style de Bill Willingham et de Mark Buckingham fonctionne toujours aussi bien. Retrouver ces personnages incontournables de notre culture populaire dans des rôles à contre-emploi au sein notre société actuelle provoque le même plaisir.

Les histoires et les illustrations ne sont pas particulièrement exceptionnelles, mais on se laisse prendre et séduire à une vitesse incroyable. Grâce sans doute à la fraîcheur de ces aventures et de ces personnages archétypaux qui répondent à de nouveaux codes plus modernes.

Les auteurs ne se sont pas arrêtés à leur bonne idée de départ. Ils n’ont de cesse que d’approfondir leur concept, de chercher l’écho avec l’actualité et de voir jusqu’où les relations entre chacun des protagonistes peuvent évoluer selon leur nouvelle personnalité et leur image classique.
Fables_Mowgli_Willingham_juin_2010

Sur ce tome, on en apprend plus sur Mowgli, agent secret chargé de retrouver Bigby Wolf. Mais on se concentre également sur Cendrillon, espionne au profit de Fableville, qui tente de nouer des relations diplomatiques avec les géants dans les nuages, ceux découverts par le haricot magique de Jack. Sans oublier bien sûr Bigby et Blanche Neige qui essayent de se retrouver.

Par ailleurs, la première partie de cet album reprend les numéros 46 et 47 de Fables, intitulés « la ballade de Rodney et June ». On y découvre une histoire d’amour très touchante entre un soldat et une infirmière. Dans les royaumes des Fables conquis par le terrible Geppetto, ils sont deux êtres de bois de son armée. Par ce récit, on en apprend beaucoup sur les ennemis de nos héros et sur leur monde à la botte du père de Pinocchio.

Entre merveilleux et réalité, cette série jongle avec adresse. Elle embarque tous les grands enfants que nous sommes dans un monde où les deux univers se côtoient et se répondent.

(par Mathieu Drouot)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :