Fantastic Four T. 1 – Par Dan Slott, Sara Pichelli, Nico Leon & Stefano Caselli – Panini Comics

6 juin 2019 0 commentaire
  • Les Quatre Fantastiques font leur grand retour dans l'univers Marvel après quelques années d'absence ! Tâche désormais au scénariste Dan Slott, qui a longtemps guidé cette dernière décennie le destin de Spider-Man, de nous raconter leurs nouvelles aventures.

Cet album marque son entrée avec quelques caractéristiques :
• D’un point de vue de l’éditeur Marvel, ça faisait très, mais alors très longtemps qu’une série n’avait pas été consacrée aux Quatre Fantastiques. Un retour en grâce après Secret Wars de Jonathan Hickman ?
• Pour l’éditeur Panini, cet album est le premier d’une nouvelle collection qui vient remplacer celle estampillée All-New Marvel depuis le début des années 2010 et la conclusion d’Avengers VS X-Men.
• Une offre découverte au prix de 10 Euros est proposée aux lecteurs avec cet album, probablement pour la première édition imprimée, ce sont quelques Euros économisés pour les aficionados (et une démarche rare pour l’éditeur en librairie) !

La série Marvel 2-in-One de Chip Zdarsky nous l’avait fait miroiter, c’est désormais une réalité : la famille Richards est de retour ! Depuis la conclusion de Secret Wars de Jonathan Hickman en 2016, Reed (Mr. Fantastic), Sue (la Femme invisible) et leurs enfants étaient restés dans le cosmos afin de repeupler ce dernier : grâce aux pouvoirs de Franklin et de l’Homme-molécule combinés, mais aussi à l’imagination des enfants de la Fondation du futur qui les accompagnent, la fine équipe s’était donnée pour mission de redonner vie aux univers qui avaient été balayés par la fin de toute chose.

Fantastic Four T. 1 – Par Dan Slott, Sara Pichelli, Nico Leon & Stefano Caselli – Panini Comics
Les Quatre Fantastiques se retrouvent, après une bien longue absence.
© Marvel

Le scénariste Dan Slott reprend donc le destin de ces personnages là où Jonathan Hickman les avait laissés : quels sont ses choix afin de relancer cette série emblématique ? Eh bien, il reprend d’abord un constat évident ces dernières années : il manque les Quatre Fantastiques dans l’univers Marvel. Ainsi, on cultive la nostalgie de leurs aventures ou l’on se convainc qu’ils sont morts on ne sait où...

Ben Grimm, la Chose, est meurtri par ses sentiments à l’égard de sa famille d’adoption, aujourd’hui disparue. Il pense que pour honorer leur mémoire, il doit continuer à vivre et fonder lui aussi sa famille : après des décennies d’attente d’un point de vu éditorial, la Chose et Alicia Masters vont se marier ! Johnny Storm, la Torche, est heureux pour ses amis, mais il n’accepte pas l’idée qu’il doive remplacer son beau-frère, Reed, comme témoin. Au moment où Ben parvient à convaincre Johnny de devenir son témoin, un numéro 4 gigantesque illumine le ciel de leur hémisphère. La famille Richards est vivante.

L’intrigue proposée par Dan Slott s’inscrit dans la lignée de celle de Jonathan Hickman : un désastre cosmique les a détournés de la Terre, une menace cosmique va les obliger à revenir. Une trame narrative efficace, bien que peu surprenante, où Dan Slott s’emploie beaucoup à rappeler le passé glorieux des Quatre Fantastiques et des personnages qui les entourent. Une intrigue qui montre aussi rapidement qu’elle n’a pas l’ambition de révolutionner tout l’univers Marvel autour d’elle, comme avec Secret Wars et le choix de Jonathan Hickman de faire des Quatre Fantastiques la pierre angulaire du destin de l’univers Marvel.

Mr. Fantastic n’est véritablement pas pressé de voir sa fille grandir.
© Marvel

Après, à l’image de Chip Zdarsky récemment, Dan Slott connaît ses gammes en mettant la main sur une telle série et s’emploie aussi beaucoup, et pour l’instant avec efficacité, à raconter l’histoire d’une famille à travers les Quatre Fantastiques. Pour donner du piment à son interprétation, Dan Slott a ainsi décidé de faire vieillir les membres de l’aventure spatiale de cinq années, le temps s’étant écoulé plus vite dans le cosmos que sur Terre. Autant pour Reed et Sue, ce choix n’est pas décisif, autant pour leurs enfants... Franklin et Valeria sont désormais des adolescents, ce qui laisse augurer de nouvelles perspectives pour eux ! Par exemple, Reed se montre comme un papa-poule envahissant pour Valeria lorsqu’il remarque qu’un jeune prince alien s’intéresse à elle... et que Sue lui fait remarquer, pour le taquiner, que le dit prince ressemble furieusement à Namor !

Avec ce nouveau départ pour les Quatre Fantastiques, Dan Slott nous propose une lecture agréable, dont nous sommes curieux de découvrir la suite (oh, ce n’est pas une grande surprise d’écrire que nous attendons de voir Fatalis débouler comme un chien dans un jeu de quilles avec le retour sur Terre de Reed). Le talent d’écriture de Dan Slott ne s’est pas perdu en passant de Spider-Man aux Quatre Fantastiques à nos yeux, que les amateurs soient rassurés. Notons aussi que le scénariste est ici très bien accompagné, les dessinateurs Sara Pichelli, Nico Leon et Stefano Caselli offrant à tour de rôle de belles planches à ce retour attendu ; mais pas que, car Simone Bianchi et Skottie Young interviennent aussi pour quelques planches annexes !

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Fantastic Four | Fourever. Par Dan Slott (scénario), Sara Pichelli, Simone Bianchi, Skottie Young, Nico Leon et Stefano Caselli (dessins). Traduction de Nicole Duclos. Panini Comics, collection 100% Marvel. Sortie le 29 mai 2019. 120 pages. 10,00 euros.

  Un commentaire ?