Fantastic Four T. 2 – Par Dan Slott, Aaron Kuder, Mike Allred & Adam Hughes – Panini Comics

12 novembre 2019 0 commentaire
  • Au terme de longues décennies éditoriales, la Chose a décidé de sauter le pas : il a demandé Alicia Masters en mariage, et elle lui a répondu par l'affirmative ! Comment les choses pourraient mal tourner à l'occasion de ce mariage ?

Après avoir ramené la famille Richards dans l’univers Marvel, le scénariste Dan Slott a décidé d’offrir au personnage de la Chose une attention toute particulière : rongé par la mélancolie d’avoir perdu sa famille, Ben Grimm avait décidé d’aller de l’avant et de fonder la sienne en demandant la main de sa fiancée Alicia Masters. L’artiste ayant répondu « Oui », les préparatifs de la cérémonie ont été lancés ; c’est donc le récit des fiançailles d’Alicia et de Ben qui sont au cœur de cet album.

Un programme on ne peut plus classique pour l’occasion : le récit est organisé autour des enterrements de vies de jeunes gens des futurs époux, puis la cérémonie en elle-même. Ben ayant peur que son mariage soit torpillé par son statut de super-héros (par exemple, à cause d’un super-vilain qui souhaiterait se manifester à cette occasion), il fait tout pour que lui et Alicia ne soient pas rattrapés par ce destin si commun dans la communauté héroïque. Pour preuve : bien qu’il soit son ami de longue date, Ben préférerait que Spider-Man laisse son costume au placard pendant ces quelques jours plutôt que d’attirer les fous furieux qui en ont après lui !

Il s’agit là d’un album qui nous a plu, tout d’abord pour le caractère intimiste que revêt cet événement pour l’équipe des Quatre Fantastiques. Susan est ainsi émue de voir son fidèle ami sortir de sa solitude sentimentale pour toujours, elle qui a toujours été culpabilisée d’avoir forcé la main de Ben pour faire le premier voyage dans l’espace et ce faisant avoir provoqué sa transformation physique à cause des rayons cosmiques. Quant à Johnny, outre avoir organisé une soirée sans limite pour enterrer la vie de jeune homme de son ami, un sentiment de mélancolie s’installe en lui car il voit son compère se marier et lui rester un « éternel célibataire »... Une narration touchante de la part de Dan Slott qui ne rate pas sa cible.

Fantastic Four T. 2 – Par Dan Slott, Aaron Kuder, Mike Allred & Adam Hughes – Panini Comics
Ben veut entendre de la bouche de Susan qu’il n’y aura rien de super-héroïque dans l’enterrement de jeune fille d’Alicia.
© Marvel

Et Reed, le meilleur ami de Ben, que fait-il dans l’histoire ? Eh bien, il apparaît étonnamment en retrait, alors qu’il est le témoin du futur marié... Une attitude qui déplaît férocement à sa femme Susan, qui souhaiterait que son engagement soit à la hauteur de son attachement pour leur ami. Une attitude étonnante qui annonce l’intrigue et le spectacle final de cet album, qui éclatera au moment de la cérémonie ! Dan Slott connaissant bien ses gammes avec les Quatre Fantastiques, certaines grandes figures de la série ne pouvaient pas manquer à l’appel. Un rendez-vous attendu et bien organisé.

Toutefois, si cet album nous a plus, c’est surtout pour le récit d’inspiration patrimoniale [1] et la perspective donnée au couple formé par Alicia et Ben. À n’en pas douter, les amateurs de longue date ne se sentiront pas trahis par les choix effectués et ne seront pas insensibles aux très nombreux moments remémorés à propos de ce couple. On a quand même, entre autres, une « visite » donnée par Ben en prison à son futur beau-père, le Maître des Maléfices, qui mérite le détour !

Accompagné par une équipe de dessinateurs qui mettent leurs différents talents au service de cet événement éditorial, Dan Slott a réussi son pari à nos yeux et propose aux lecteurs un récit intéressant sur un événement attendu de très longue date. Dan Slott continue de nous raconter avec justesse le récit d’une famille, cette fois-ci à un moment où l’un des membres prend son envol et quitte le cocon familial. Est-ce qu’Alicia et Ben seront bien mariés à la fin de cet album ? Les aficionados devront découvrir la réponse à cette question brûlante dans les pages de cet album qui mérite le détour !

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Fantastic Four | M. et Mme Grimm - Par Gail Simone, Dan Slott, Fred Hembeck, Stan Lee, Jack Kirby (scénario) - Laura Braga, Mark Buckingham, Mark Farmer, Fred Hembeck, Aaron Kuder, Mike Allred, Adam Hughes et Jack Kirby (dessins) -Traduction de Nicole Duclos, Sophie Watine-Vievard - Panini Comics - collection 100% Marvel - sortie le 9 octobre 2019 -128 pages - 18,00 euros.

[1L’album a le bon goût de proposer le premier épisode de Stan Lee et de Jack Kirby introduisant le personnage d’Alicia Masters et de son beau-père, le Maître des Maléfices.

  Un commentaire ?