Fate/stay night [Heaven’s Feel] T1 - Par Taskohna - Ototo

  • Adaptation d’un récit culte de la franchise de « Fate/ », une sortie attendue depuis longtemps par les amateurs et qui ne déçoit pas. De quoi s’agit-il ? Comme toujours de la Guerre du Saint Graal, mettant en scène de légendaires figures héroïques, mais ici avec comme héroïne principale la discrète et tragique Sakura !

Nous vous l’avions expliqué il y a quelques années déjà, la franchise Fate/ a pour origine un jeu vidéo de type visual novel nommé Fate/stay night , sorti en 2004 au Japon. Ce type de jeu se présente sous forme de textes illustrés, voire animés, qui proposent de temps à autres des choix pouvant mener à des game overs (Bad End).

Fate/stay night était constitué de trois routes, c’est-à-dire de trois versions de l’histoire qui se débloquaient au fur et à mesure. La première nommée Fate voyait Shirou, le héros, tomber amoureux de Saber, son esprit héroïque, dans un récit simple et idéaliste. Dans la seconde histoire, Unlimited Blade Works, c’était de Tohsaka Rin qu’il tombait amoureux, ce qui changeait les événements et amenait à un déroulement plus complexe. Enfin dans la dernière, Heaven’s Feel, Shirou tombait amoureux de Sakura, personnage discret et secondaire des deux premières routes, qui y disparaissait rapidement.

Si les deux premières routes ont eu droit à des adaptations en animé et en manga, Heaven’s Feel était jusqu’à présent resté inadapté car il s’agit d’une histoire très sombre où Saber et Rin, héroïnes très populaires de la série, avaient un rôle plus diminué. Un paradoxe lorsqu’on sait que Heaven’s Feel est le récit-canon de Fate/stay night !

Fate/stay night [Heaven's Feel] T1 - Par Taskohna - Ototo
© TOSKOHNA 2015 © TYPE-MOON / KADOKAWA CORPORATION

Mais après plus de dix ans d’exploitation à tout va de la licence, il semble que le moment soit venu pour cette histoire de voyager vers d’autres médias, avec ce manga, mais aussi une trilogie de films actuellement en production, dont le premier épisode est sorti fin 2017 au Japon.

Contrairement à Saber et à Rin, des héroïnes combatives à la forte personnalité, Sakura s’avère un personnage effacé, tragique et largement négatif par bien des aspects. Ce premier tome nous présente la routine quotidienne de Sakura mais du point de vue de Shirou qui ignore tout de la réalité de la vie de la jeune fille.

Cette dernière passe chez lui tous les matins et tous les soirs, préparant en sa compagnie leurs repas qu’ils prennent avec Taiga, tutrice et professeure de Shirou. Une vie simple et heureuse où la mélancolie de Sakura se fait petit à petit sentir.

Au-delà de ses combats épiques et des révélations fracassantes sur les origines de la Guerre du Saint Graal, Heaven’s Feel se pose avant tout comme le portrait d’une jeune fille, Sakura. Le mangaka a parfaitement saisi le ton particulier de cette histoire et ce premier tome apparaît comme une belle réussite, amorçant la tragédie annoncée.

© TOSKOHNA 2015 © TYPE-MOON / KADOKAWA CORPORATION

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Fate/stay night [Heaven’s Feel] T1. Par Taskohna (dessin) sur une histoire originale de TYPE-MOON. Traduction Nicolas Pujol. Ototo, collection "Seinen". Sortie le 24 août 2018. 190 pages. 7,99 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Fate/Zero sur ActuaBD :
- Lire la présentation de la saga Fate/ et du tome 1
- Lire la chronique du tome 2
- Lire la chronique du tome 3
- Lire la chronique du tome 4
- Lire la chronique du tome 5
- Lire la chronique du tome 6
- Lire la chronique du tome 7
- Lire la chronique des tome 8 & 9
- Lire la chronique des tome 10 & 11
- Lire la chronique du tome 12
- Lire la chronique des tomes 13 & 14

Fate/Apocrypha sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1
- Lire la chronique des tomes 2 & 3