Newsletter ActuaBD

Fenrir T. 1 : Celui qui fait trembler la terre – Par Chugaku Akamatsu et Mioko Ohnishi – Casterman Sakka

  • Dans la pleine mongole, Temüjin s’entraîne au combat avec son aîné Behter, le chef du clan. C’est la loi de la steppe : le fort prospère et le faible disparaît. Mais Temüjin rencontre bientôt une sorte d’elfe, Fendir, qui prétend venir des cieux et qui lui confie un secret : la terre est ronde et pas si étendue que cela, s’il veut que le monde laisse son clan en paix, il va falloir le conquérir… entièrement.

Temüjin croit moyennement à cette révélation, mais chaque observation qu’il fait colle à cet adage. Bientôt, les circonstances vont l’amener à accepter cette évidence : la paix se construit lorsque l’on est en position de force et pour cela, il faut vaincre ses adversaires. Une troupe se présente bientôt face à son clan qui est bien décidée à leurs voler chevaux et bétail, soit à les condamner à mort. Tentant de négocier, son frère Behter se fait assassiner. Temüjin devient le chef d’un clan voué à l’extermination et cette paix, tant espérée par le jeune homme, il va falloir l’obtenir par les armes. Voici le clan en route pour tenter de convaincre ses puissants voisins de s’allier contre le clan qui a tué son frère…

Fenrir T. 1 : Celui qui fait trembler la terre – Par Chugaku Akamatsu et Mioko Ohnishi – Casterman Sakka

Dans la veine du récit d’aventure-initiation Chugaku Akamatsu sait y faire. Il faut dire que ce scénariste de jeux vidéo contrôle ses jeux de rôle avec dextérité. Ce mange est sa première collaboration avec Square Enix et, d’entrée le décor est planté : on passe en un clin d’œil des steppes arides aux vaisseaux de pirates.Le récit est rythmé et on ne s’ennuie guère, sauf peut-être dans les scènes de combat, un peu longuettes.

Le dessin de la dessinatrice Mioko Ohnishi est solidement bâti, même si le graphisme ne révolutionne pas le genre. Jeune encore, elle a déjà derrière elle des collaborations prestigieuses avec l’écrivain Baku Yumemakura, le scénariste du Sommet des Dieux, et sur la licence Battle Royale. Une autrice prometteuse pour un premier tome convaincant.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Fenrir T. 1 : Celui qui fait trembler la terre – Par Chugaku Akamatsu et Mioko Ohnishi – Traduction de Wladimir Labaere – Casterman / Sakka – 194 pages – 7,95€
Parution le 1er septembre 2021

 
Newsletter ActuaBD