Newsletter ActuaBD

Ferraille illustré n°24

  • Depuis que Marc Pichelin joue les Aimé Jacquet, sa revue a pris en couleurs, en épaisseur et en qualité. Cela tombe bien : le défi auquel est confronté le F.C. Ferraille est de taille ! Car de nos jours, mener une revue moderne de bande-dessinée est un challenge de Ligue 1.

Comment se faire remarquer entre L’écho des savanes, Bang !, Fluide couleurs et autres Picsou magazine ? En adaptant, fine stratégie, des classiques de la littérature française (Le Roman de Renart), en abordant les problèmes de société dans un style enfantin (Canetor), en édifiant la jeunesse du futur pour la préparer à payer nos retraites (Pinocchio).

M. Pabo et ses crétins d’amis sur le banc de touche, il est loin le torchon sur papier journal contant d’immorales aventures. Enfin du sérieux, de la couleur et un papier susceptible de tenir sous la bruine !

Cul-ture BD

Pour le troisième opus de cette publication new-look, nous avons rendez-vous avec de belles signatures (Blain et Trondheim excellents, Aki en découverte) et comme toujours cette irrévérence iconoclaste qui est la marque de fabrique du journal.
Et c’est justement là qu’il faut chercher : Derrière la floppée de jurons, d’obscénités et de tripes, c’est une belle leçon de BD qui nous est offerte : Des parodies d’histoires muettes des années 1930, semblant tout droit sorties des journaux jeunesse bien pensants de la Belle Époque ou des toujours actuelles productions belges mainstream, des contes philosofuturistes à la Mœbius, des westerns fumetti... La seconde lecture est très instructive pour celui qui s’intéresse à la BD autrement qu’en simple consommateur.

Mais pour celui qui ne fait pas du Neuvième Art une discipline universitaire, cela reste une énorme tranche de rigolade, particulièrement salée. Mitonnée avec un reste du Supermarché (avec les huiles Meroll), du Musée (le M.Ferraille/Pinocchio), la dernière production de la joyeuse bande d’Albi nous rappelle qu’ils ne sont pas que dessinateurs ! C’est donc avec jubilation que nous attendosns la prochaine expo surprise des Requins Marteaux.

(par Xavier Mouton-Dubosc)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

5,50€ en kiosque , trimestriel édité par Les Requins Marteaux. 100p couleurs, format album.

 
Newsletter ActuaBD