Fête des morts - Par Olivier Cinna & Stéphane Piatzszek - Futuropolis

14 juin 2011 1 commentaire
  • {{Stéphane Piatzszek}} et {{Olivier Cinna}} nous emmènent dans l'enquête d’un flic français sur les milieux de la prostitution et de la pédophilie au Cambodge. « Fête des morts » est un récit sombre, dur, mais traité avec beaucoup de finesse, tant du point de vue de la narration que du graphisme.

Serge, un flic français débarque dans la moiteur cambodgienne pour enquêter, avec l’aide de la police locale, sur les milieux pédophiles.

On devine que son tempérament fougueux, son franc-parler, et son obstination ont contraint ses supérieurs à l’éloigner de Paris. Il se fait passer pour un touriste qui attend sa femme restée quelques jours à Bangkok, pour se fondre dans la masse des expatriés, et enquêter.

Écœuré par les pratiques scabreuses de certains puissants, aux comportements néo-colonialistes, il va péter les plombs et mettre les mains dans le cambouis plus qu’il ne le fallait !

Les auteurs signent un polar d’atmosphère, glauque mais jamais écœurant. On se prend d’affection pour Serge, un personnage imposant et au visage fermé. Le graphisme d’Olivier Cinna est au service de la narration. Il a opté pour le noir et le blanc pour brosser un climat oppressant, nous offrant des planches belles et efficaces.

Une révélation.

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.


Commander l’album sur Amazon ou à la FNAC

 
Participez à la discussion
1 Message :