Fire Punch T1 – Par Tatsuki Fujimoto – Kazé

29 juin 2017 0
  • Violence et noirceur sont poussées à leur paroxysme dans ce manga, relatant la quête d’un homme consumé par un fort désir de vengeance.

Dans un monde où tout est recouvert de glace, la famine et le chaos règnent sur la Terre. Parmi les quelques humains qui tentent de survivre, certains sont dotés de pouvoirs surnaturels. Agni et sa sœur, Luna, font partie de ces « élus » et possèdent la faculté de se régénérer. Agni utilise ce pouvoir pour nourrir les habitants de son village. Pourtant, cela ne suffit pas à les préserver du terrible malheur qui va s’abattre sur eux. Agni sera le seul survivant du massacre qui a brûlé tous ses proches. Mais il ne sortira pas tout à fait indemne physiquement de cette épreuve. Désormais, un feu perpétuel recouvre son corps. Il part alors dans une quête effrénée pour assouvir sa soif de vengeance.

Fire Punch pousse la question de la place de l’humanité dans un monde devenu inhumain. L’intrigue est centrée autour de la vengeance, unique moteur du héros qui lui permet d’avancer malgré la douleur insoutenable qui l’assaille. Mais l’œuvre détaille également l’évolution d’une société touchée par un cataclysme si rude que tout devient permis pour survivre. Rien n’est révélé sur ce phénomène, si ce n’est le nom de la personne qui en est responsable, une certaine « Sorcière de Glace ».

Dans cet environnement post-apocalyptique extrêmement hostile, la survie au jour le jour est devenue la règle. Le monde tel que nous le connaissons n’existe plus : la civilisation a disparu, l’humanité se replie sur elle-même, archaïque et barbare, passant de l’état de droit à la loi du plus fort. Les plus bas instincts font surface et des valeurs telles que l’éthique, la justice ou les droits et devoirs sont balayées pour laisser place à la perversion : meurtre, viol, torture, esclavage, corruption, zoophilie, cannibalisme, inceste... Rien n’est épargné au lecteur.

Fire Punch T1 – Par Tatsuki Fujimoto – Kazé
Sun rencontre Agni
Fire Punch © Tatsuki Fujimoto / Kazé

L’un des intérêts de ce récit réside dans sa maîtrise des contrastes : le feu et la glace, le sang et la neige, l’humanité et la barbarie... Le personnage principal s’avère plutôt intéressant, la puissance du feu émanant de son corps étant proportionnelle à la froideur de son âme. La torture qu’il endure en fait un héros maudit exerçant une réelle fascination, et même une certaine empathie, sur le lecteur.

Autre personnage attachant, Sun, jeune garçon naif qui voue une admiration sans faille envers Agni à qui il doit la vie. C’est par son biais que le lecteur trouve un peu de répit et d’humanité au milieu de toutes les horreurs de cet univers lugubre.

Les dessins de Tatsuki Fujimoto sont percutants. Fujimoto va jusqu’au bout des situations, même les plus dérangeantes. Les thématiques abordées jouent avec de nombreux tabous engendrant de profonds questionnements. Chaque chapitre amène son lot de tensions, mais aussi quelques pointes d’humour qui rompent avec le ton particulièrement crépusculaire de l’histoire.

Fire Punch est un seinen qui repousse les codes du genre post-apocalyptique et qui ne laissera personne indifférent.

(par Tahani Biernat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

Fire Punch T1. Par Tatsuki Fujimoto. Kazé collection "Seinen". Traduit par Sylvain Chollet. Sortie le 21 juin 2017. 224 pages. 7,99 euros.

Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC 9782820328649

  Un commentaire ?