Flash Rebirth T2 - Par Joshua Williamson & Davide Gianfelice - Urban Comics

26 mars 2018 0 commentaire
  • Entre son nouveau protégé et l’officialisation de sa relation avec Iris, c’est pour le bolide écarlate un deuxième tome centré sur la « famille », presque intime. Une sorte de calme avant la tempête plutôt réussi.

L’album [1] s’ouvre sur la rencontre des deux Wally West : le premier, l’aîné, premier acolyte de Barry, a endossé le costume de Flash de la fin des années 1980 jusqu’en 2011, disparu ensuite lors du lancement de « The New 52 », il fait son retour avec « DC Rebirth ». Le second, apparu durant « The New 52 », reprend sa place et son ancien costume de Kid Flash auprès de Barry.

Jouant sur les réalités alternatives, avec en prime un hommage à un célèbre épisode du Flash de l’Âge d’Argent [2], cette ouverture rappelle au nouveau Wally l’héritage et la famille dont il fait désormais partie en tant que Kid Flash.

Le gros du tome se consacre quant à lui à la formation de Wally par Barry, aux problèmes de communication et de confiance qu’un tel apprentissage peut impliquer à ses débuts. Trop fougueux et impatient, Wally qui décide de gérer lui-même une affaire, va bien évidemment se planter, entraînant Flash, mais également sa tante Iris, dans un monde peuplé d’ombres inquiétantes !

Flash Rebirth T2 - Par Joshua Williamson & Davide Gianfelice - Urban Comics
© DC Comics / Urban Comics

Une aventure sur la confiance, avec plusieurs vilains pas si méchants que ça, dotés de leurs propres problèmes familiaux ou de couple, qui alimentent la thématique globale de l’album sur la nouvelle famille de Flash. Une famille retrouvée pour Barry en quelque sorte d’un point de vue éditorial par la reformation de son couple historique avec Iris et sa rencontre avec le jeune Wally, neveu de cette dernière, dont il devient le mentor.

Pour Barry, Iris et Wally c’est donc une nouvelle vie qui se met en place, avec toutes les difficultés que cela implique. Le récit de Joshua Williamson se montre plutôt efficace pour décrire cette transition. Sans être particulièrement original, il a le mérite d’être rapide dans son exécution, nous épargnant d’éventuelles lourdeurs lorsque Wally boude ou que Barry se montre trop rigide.

Avec son graphisme parfois un peu « cartoon », son ton léger et optimiste, ce deuxième tome apparaît comme le pendant lumineux du précédent, qui était davantage amer et torturé. Un nouveau départ classique et convaincant qui confirme la bonne tenue de cette série.

© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Flash Rebirth T2. Scénario : Joshua Williamson. Dessin : Davide Gianfelice, Felipe Watanabe & Jorge Corona. Traduction Alex Nikolavitch. Urban Comics, collection "DC Rebirth". Sortie le 2 février 2018. 128 pages. 14,50 euros.

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

Flash albums Rebirth sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1.

Geoff Johns Présente Flash sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2.

Flash albums The New 52 sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique du tome 3,
- Lire la chronique du tome 4,
- Lire la chronique du tome 5 & 6,
- Lire la chronique du tome 7.

Autres albums Flash sur ActuaBD :
- Lire la chronique de Flash Anthologie.

[1Les épisodes contenus dans Flash Rebirth T2 : La Vitesse de l’Ombre sont :
- The Flash #9-13 (octobre 2016 à décembre 2016).

[2Il s’agit de Flash of Two Worlds (1961) de Gardner Fox et de Carmine Infantino.

  Un commentaire ?