Flash T2 - Par Francis Manapul & Brian Buccellato - Urban Comics

11 mai 2015 0 commentaire
  • Après avoir été aspiré par la « Force Véloce », Flash réussit à revenir sur Terre mais de nombreuses surprises l’attentent : des gorilles parlants, une campagne de diffamation ainsi que le retour des Lascars, sous la direction d’un nouveau chef ! Pas le temps de se poser pour l’éclair écarlate !

Nous avions laissé notre ami le bolide découvrant avec stupeur un lieu « hors du temps et de l’espace ». Il y fit la connaissance de Turbine, un ancien pilote aspiré dans une faille, tirant désormais lui aussi sa super-vitesse de la Force Véloce et qui avait un contentieux à régler avec notre héros !

L’affrontement tourne court car Barry se retrouve projeté soudain sur Terre, mais en Afrique, dans une cité de gorilles intelligents, vénérant l’Éclair et dont le nouveau roi, Gorilla Grodd, désirait dévorer son cerveau !

Dans ce second tome des nouvelles aventures de Flash [1], Francis Manapul et Brian Buccellato ont décidé de nous entraîner dans un tourbillon d’évènements qui s’entremêlent et ne laissent pas le temps à notre héros de respirer. Un rythme et une composition qui tranchent après le premier tome, relativement linéaire, et qui trouvent son apogée avec l’épisode Annual [2], composé de cinq parties indépendantes, chacune mise en images par un artiste différent.

Flash T2 - Par Francis Manapul & Brian Buccellato - Urban Comics
Rage contre réflexion !
DC Comics / Urban Comics

Ainsi la visite de Flash chez Gorilla Grodd ne dure que le temps d’un épisode pour introduire le personnage et présenter quelques pièces de la nouvelle mythologie de l’Éclair. Notre héros a ensuite à peine le temps de poser les pieds dans les cités-joyaux, pour constater que sa réputation en a pris un coup, que le voilà déjà en Amérique du Sud, pour sauver sa petite-amie enquêtant sur le meurtre du frère d’un Lascar !

Cependant le gros changement de ce tome vient de la nouvelle situation de Barry, que tout le monde croit mort à l’issue du premier tome ! C’est l’occasion pour lui de prendre un peu recul avec une clandestinité finalement bienvenue et d’arpenter les quartiers peu recommandés des villes jumelles.

Le reste du tome se trouve consacré au retour des Lascars, une bande de voleurs composée d’ennemis traditionnels de Flash. Ces derniers suivent un certain code d’honneur, comme le fait de ne pas tuer, mais leur chef historique, Captain Cold, se trouve pour l’heure destitué, ce qui déplaît au vilain, pour sûr, surtout lorsqu’il voit la façon de faire de son remplaçant !

Le tome propose également l’épisode 0, qui revient sur les origines des pouvoirs de Flash, mais surtout sur le meurtre inexplicable de sa mère qui a motivé un choix de carrière dans la police scientifique, ainsi que sa vocation à lutter contre les injustices.

Un ensemble donc chargé et dense, qui vaut tout autant pour l’introduction musclée de Gorilla Grodd que pour le retour aux affaires des Lascars. Le terrible gorille semble aussi enragé qu’instopptable, ce qui est parfait, tandis que du côté des Lascars, les troubles qui les agitent surprennent dans un premier temps, mais donne lieu à une remise en question de leurs motivations et de leurs relations bien pensée. Surtout que l’action se trouve au rendez-vous avec un vol des plus étonnants !

Seul bémol, si nous pouvons réellement le considérer comme tel : la place légèrement en retrait de Flash dans cette seconde partie, très largement dédiée aux Lascars qui lui volent la vedette. Cependant, c’est également grâce à ce type d’attention qu’un background se constitue, et après celui un peu périphérique du premier tome, c’est un plaisir indéniable que d’être aux prises ici avec tout ce qui fait la force et le charme de l’univers du bolide écarlate.

Sur la partie graphique, Francis Manapul signe seulement trois des six épisodes qui composent l’album et c’est bien dommage, car le résultat s’en ressent un peu au niveau de l’impact visuel qui n’est pas toujours à la hauteur du récit.

Cependant il n’y a pas à bouder son plaisir avec ce second tome qui poursuit les nouvelles aventures de Flash de manière efficace et propose son lot de surprises et d’action !

Les Lascars commettant leur spectaculaire larcin !
DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Flash T2. Par Francis Manapul (scénario & dessin), Brian Buccellato (scénario & couleur) & Collectif (dessin). Traduction Alex Nikolavitch. Urban Comics, collection "DC Renaissance". Sortie le 7 mai 2015. 176 pages. 17,50 euros.

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

Flash sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique de Flash Anthologie.

[1Les épisodes contenus dans Flash T2 : La révolte des Lascars sont :
- The Flash #9-12 + #0 + Annual #1 (mai 2012 à septembre 2012).

[2un numéro spécial sortant une fois l’an et plus long qu’un épisode normal.

  Un commentaire ?