Fluide Glacial Série Or : Votre rire vaut de l’or !

5 février 2010 0 commentaire
  • Les hors-séries de Fluide se suivent sans se ressembler. Voilà que l’éditorial le plus graveleux du marché recycle ses meilleurs albums en proposant des bandes aussi drôles qu’incontournables : du lourd à tous points de vue !

Impossible de construire son avenir sans connaître son passé. Une maxime qui collerait bien à Thierry Tinlot, qui nous propose un hors-série rassemblant des bandes symboliques de l’esprit de Fluide au cours des 25 dernières années. On l’aura compris, pas d’inédits de grands maîtres retrouvés en déménageant un bureau, mais un panaché de divers styles, qu’on ne peut tous avoir lus, et qui donne le double plaisir de découvrir des auteurs qu’on croyait connaître, ainsi que de se replonger dans des classiques immémoriaux.

Au programme : une Idée noire de Franquin, des gags incompréhensibles d’Edika(c’est ce qui fait leur charme !), une succulente mise-en-abîme de Blutch, mais aussi les Bidochons de Binet, la solution au racisme grâce à Alexis & Gotlib, sans oublier Coyote, Tronchet, Hugot, Léandri, Frémion, Haudiquet et les autres.

Fluide Glacial Série Or : Votre rire vaut de l'or !Pour contenter les acharnés qui auraient déjà tous ces albums culturels, l’équipe s’est fendue de neuf pages pour faire face à la crise : les meilleurs conseils pour les riches, les épargnants, les actionnaires et les pauvres. Il en faut pour tout le monde.

Voici donc un numéro poilant au possible, et qui vous réconciliera avec de valeurs sûres de Fluide !

N’hésitez pas non plus à vous laisser contaminer par le dernier numéro de Fluide (403) : il est consacré au virus H1N1, la grippe mortelle, surtout pour le budget de l’état. Ne reculant devant aucun sacrifice pour vous informer au mieux en toute transparence, Fluide s’est entouré des meilleurs conseillers de Roselyne Bachelot !

Fluide inaugurait sa boutique pour le festival !

Dans ce spécial ’grippe’, les gags se suivent sans se ressembler. On a surtout apprécié la finesse de Lindingre, la vision positive de Coutelis et particulièrement la vie sentimentale de Laurence P.. Dans cette dernière, Isa nous conte les bénéfices du télé-travail : cela sent le vécu, et ça pique où ça fait mal !

Si vous n’avez pas encore succombé à l’Encyclopédie de la musique en 80 tomes de Thiriet, au récemment consacré Pascal Brutal de Sattouf, ou encore à la bobo-attitude de Dupuy & Berbérian, vous aurez droit à une salutaire piqure de rappel !

Les fans d’humour décapant et de glamour exhibé trouveront également leur future ligne vestimentaire grâce à la nouvelle boutique de Fluide. Les autres se délecteront d’avance des futurs numéros :

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?