Frau Faust T4 & T5 - Par Koré Yamazaki - Pika

13 avril 2019 0 commentaire
  • Suite et fin des aventures du docteur Faust, et de sa quête des morceaux de Méphistophélés, avec son ultime destination : la Ville sainte, cœur de l’Inquisition. Un final à l’image de la série, marqué essentiellement par la personnalité de son héroïne, et offrant peu de surprises.
Frau Faust T4 & T5 - Par Koré Yamazaki - Pika

Dans le but de capturer Johanna, qui leur échappe depuis cent ans et leur a dérobé presque tous les membres de Méphistophélés qu’ils avaient scellés, la dirigeante de l’Inquisition décide de combattre le feu par le feu en usant d’un démon contractant. La pauvre religieuse sacrifiée pour signer le contrat n’est autre que la sœur de Lorenzo qui, jusqu’à présent, traquait notre héroïne.

Le déroulement de ce final se révèle assez simple, comme toujours. Prise par surprise par la nouvelle stratégie de l’Église, Johanna est faite prisonnière et transportée par le démon au sein des geôles de la ville sainte. Pendant que ses compagnons, avec en tête Marion et Nico, préparent l’infiltration de la cité afin de sauver le docteur, notre héroïne ne manque pas d’asséner sa conception du monde aux religieux. Dans le final de la bataille qui suit, Johanna et Méphistophélés se retrouvent enfin face à face et règlent leurs comptes.

© 2014 Kore Yamazaki / KODANSHA

Frau Faust est une série relativement plaisante, et même assez bien ficelée pour l’univers et les personnages créés, même si le format court implique un côté forcément très rapide. Finalement, plus que du fantastique ou de la morale, il sera surtout question de liberté, des choix de vie de Johanna, avec un propos féministe illustré par le destin de plusieurs personnages féminins, limité dans un monde d’hommes.

En refermant le dernier et cinquième tome, le lecteur aura également la confirmation que c’est bien le personnage de Johanna Faust qui aura fasciné et motivé Koré Yamazaki. En fin de compte, il n’aura été question que d’elle, des leçons de vie qu’elle aura assénées aux différents personnages rencontrés, au point que ses échanges argumentés avec ses amis et ses ennemis auront constitué l’essentiel du récit, entrecoupé de quelques scènes d’action et d’intrigues fantastiques.

Portrait d’une femme d’exception, à la soif de connaissance et de liberté sans limite, ce Frau Faust reste une belle lecture de genre, en dépit du côté très verbeux servant à véhiculer le message de la mangaka, et d’un développement parfois un peu sommaire.

© 2014 Kore Yamazaki / KODANSHA

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Frau Faust T4 & T5. Par Koré Yamazaki. Traduction Anaïs Koechlin. Pika, collection "seinen". Sortie le 16 août 2018 & le 21 novembre 2018. 160 pages. 7,50 euros.

Acheter le tome 4 sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Acheter le tome 5 sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Frau Faust sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique des tomes 2 & 3

The Ancient Magus Bride sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 5,
- Lire la chronique du tome 6,
- Lire la chronique du tome 7,
- Lire la chronique du tome 8,
- Lire la chronique du tome 9.

  Un commentaire ?