GCU T.4 - de Saitani Umetarô - Doki Doki

6 février 2007 0 commentaire
  • Une tripotée de jeunes filles en sous-vêtements, dans une suite de petites histoires légères et rigolotes.

GCU est l’abréviation de Good Choice Umetarô, reprise du nom de l’auteur Saitani Umetarô. Cela n’a d’ailleurs rien d’étonnant, car ce dernier se met lui-même en scène dans sa manga. Il s’agit d’une suite de petites histoires ayant pour protagonistes des garçons patauds et filles à gros seins, dans des imbroglios amoureux cocasses. On trouvera ainsi un dessinateur tellement jaloux qu’il va forcer sa copine à porter une ceinture de chasteté, une jeune fille amnésique amoureuse d’un Roberto De Niro se déplaçant en hélicoptère, ou un jeune homme parti défier un futur beau-père déguisé en guerrier, au nez en forme de concombre.

Cette suite d’histoires sert bien sûr de prétexte à montrer des petites culottes en pagaille, décolletés plongeants, et scènes de coucherie le plus souvent fantasmées. Interdite aux moins de 15 ans, cette manga joue sur le même registre que Video Girl Aï de Masakazu Katsura, en montrant des jeunes en plein désarroi sentimental, empotés et timides, mais capables de s’affirmer au contact d’un entourage déluré. De la comédie coquine sans prétention.

(par Thomas Berthelon)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?