GTO Shonan 14 Days T1 - Par Tôru Fujisawa - Pika

6 octobre 2011 2 commentaires
  • Retour en fanfare pour le prof le plus célèbre mais aussi le plus anticonformiste du Japon ! {Shonan 14 Days} propose une histoire parallèle et complémentaire à la série {GTO}, narrant les événements qui ont eu lieu durant deux semaines mystérieuses où Onizuka était supposé se trouver à l'hôpital.

Alors qu’il vient tout juste de subir une opération après s’être fait tirer dessus par Teshigawara, Eikichi Onizuka s’enfuit de l’hôpital pour participer à une émission de télé. Celle-ci, diffusée en direct, invite huit professeurs à avouer leurs bêtises de jeunesse. Mais l’ambiance sur le plateau se dégrade très vite lorsque Onizuka explique avoir failli enterrer vivante l’une de ses élèves.

Obligé de faire profil bas après cette révélation publique, il n’a d’autre choix que de fuir la capitale. C’est ainsi qu’il retourne dans sa région natale pour 14 jours de planque... Et qu’il se retrouve dans un foyer pour jeunes en difficulté, prêt à donner un coup de main aux deux jeunes et jolies éducatrices. Deux semaines qui vont prendre une tournure infernale.

Les fans l’attendaient avec impatience, GTO nous revient enfin, et en pleine forme ! Cette nouvelle déclinaison de l’œuvre de Tôru Fujisawa, proposant un flashback sur ces 14 jours qu’Onizuka gardait secrets, n’a rien perdu des qualités qui ont fait la renommée de la série. Tout s’enchaîne sur un rythme trépidant, passant de situations loufoques à des scènes de violence expéditives, bifurquant parfois aussi par des moments d’émotion. Onizuka se retrouve confronté à de nouveaux personnages caractériels qui vont lui en faire voir de toutes les couleurs alors qu’il tente désespérément de garder son calme, et c’est clairement jubilatoire.

Indispensable pour tous ceux qui ont aimé la série originale, GTO Shonan 14 Days part sur de très bons auspices et s’annonce riche en rebondissements. On n’en attendait pas moins.

(par Baptiste Gilleron)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
2 Messages :
  • Pas un petit mot sur la couverture mal retouchée ? On lui a ôté la cigarette des lèvres... mais on a laissé la fumée à sa gauche...

    Répondre à ce message

    • Répondu par Baptiste Gilleron le 7 octobre 2011 à  14:05 :

      J’avoue ne pas y avoir prêté grande attention. La couverture a en effet été retouchée en respect de la loi Évin. Il est toujours possible de débattre du sujet (comme cela avait été fait pour l’affiche de Gainsbourg vie héroïque) comme de la qualité de cette retouche.

      Ceci dit, mon rôle ici était de chroniquer le bouquin, donc avant tout son contenu. Il est plus important de rassurer les fans quant au contenu et informer les autres des qualités de la série plutôt que de s’arrêter sur la couverture, qu’en pensez-vous ? Car cigarette ou pas sur la couv’, le plaisir de la lecture reste le même au final.

      Répondre à ce message