Gate - Au-delà de la porte - T3 & T4 - Par Takumi Yanai & Satoru Sao - Ototo

29 décembre 2016 0 commentaire
  • Pas de repos pour les forces d’auto-défense japonaise avec au programme : une visite de cinq habitantes de l’Empire au Parlement et des tractations secrètes pour signer un traité de paix qui n’est évidemment pas au goût de tous. Une série alliant parfaitement fun et efficacité.

Le monde n’est plus le même depuis l’apparition au cœur de Tokyo d’une brèche menant à un autre monde digne des grands récits d’Heroïc-Fantasy : Un vaste univers moyenâgeux peuplé en majorité d’humains mais aussi de quelques tribus d’elfes et de nains, ou encore de dragons cracheurs de feu !

Si les Japonais ont démontré leur supériorité technologique en écrasant l’armée de l’Empire, plongeant la région dans une profonde crise, les principes universels de la politique ont rapidement repris leur droit, et constituent la trame de ces deux nouveaux tomes de Gate qui, après un début en fanfare plein d’action, prend le temps de poser de façon efficace la géopolitique de ce nouvel univers.

Gate - Au-delà de la porte - T3 & T4 - Par Takumi Yanai & Satoru Sao - Ototo
Itami devant répondre de ses actions devant la commission parlementaire
© TAKUMI YANAI・SATORU SAO・AlphaPolis

Ainsi, dans le tome trois, le premier lieutenant Itami, notre héros flemmard, doit escorter ses amies au Japon pour une séance au Parlement afin de répondre aux questions des députés sur le actions des forces d’auto-défense japonaise dans leur monde.

C’est ainsi que Rory Mercury, la demi-déesse à l’apparence de lolita, Tuka Luna Marceau, la jeune elfe, seule survivante de son village, détruit par un dragon, Lelei la Lelena, l’apprentie magicienne, Piña Co Lada, la princesse de l’Empire, et sa seconde, Bozes Co Palesti, se retrouvent au Japon, en tant que représentantes de « l’autre côté », et plus précisément devant la Diète japonaise !

Ce passage se révèle particulièrement savoureux en raison de l’intervention de Rory Mercury qui remet à leur place les politiciens qui tentent de discréditer les actions d’Itami. Et le reste du tome se révèle du même tonneau : choc culturel, avec le métro et la production « manga » du pays, et tentative d’enlèvements de nos héroïnes par la Russie, la Chine et les États-Unis, nous offrant une bataille dans une source d’eau chaude aussi délirante que sanglante !

Rory "tâtant" des forces spéciales de notre monde !
© TAKUMI YANAI・SATORU SAO・AlphaPolis

Après ce voyage qui ressert les liens entre nos protagonistes et assoit définitivement Itami comme « intermédiaire » incontournable auprès des autochtones, le quatrième tome développe tout le travail des japonais pour étendre leur influence dans l’Empire.

Tout d’abord, nous avons droit à un certain nombre de séquences mettant en scène la zone commerciale qu’ils ont établie, engageant à l’occasion des travailleurs locaux, et qui devient rapidement incontournable.

Et tandis que l’ambassadeur du Japon organise une série de rencontres et de démonstrations auprès des membres du parlement de l’Empire, les forces d’auto-défense installent une permanence dans les bas-quartiers de la Capitale, se rapprochant de la pègre et des prostituées en leur fournissant un dispensaire et des moyens de contraception.

Un tome très intéressant qui pose plusieurs éléments d’intrigues pour de futurs développements, comme par exemple le personnage du frère de la princesse Piña, une brute et un beau salaud, ainsi que l’elfe noire Yao qui recherche désespérant les fameux « hommes en vert » de l’autre monde pour sauver son peuple… d’un dragon ! Tiens, tiens !

Bref pas de grandes aventures dans cette nouvelle fournée, mais un développement très intéressant qui exploite toujours aussi bien la rencontre du monde réel et l’Heroïc-Fantasy, avec tractations politiques et combats contre dragon !

Avec son propos fun et efficace, mi-réaliste et mi-fantaisiste, ses sympathiques personnages –féminins évidemment !- et son graphisme clair et plutôt joli dans le genre, Gate s’impose comme l’une des lectures incontournables du moment de la sphère « manga otaku » dont il nous tarde de lire la suite !

Les japonais proposent évidemment des produits jamais vu pour les autochtones
© TAKUMI YANAI・SATORU SAO・AlphaPolis

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Gate - Au-delà de la porte T3 & T4. Par Takumi Yanai (auteur original) et Satoru Sao (dessin). Traduction Nicolas Pujol. Ototo, collection "Seinen". Sortie le 8 septembre 2016 & le 24 novembre 2016. 220 pages. 7,99 euros.

Commander le tome 3 chez Amazon ou à la FNAC

Commander le tome 4 chez Amazon ou à la FNAC

Gate - Au-delà de la porte sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2

  Un commentaire ?