Gate - Au-delà de la porte - T5 & T6 - Par Takumi Yanai & Satoru Sao - Ototo

23 juin 2017 0 commentaire
  • Les tractations se poursuivent entre l’Empire et le gouvernement japonais, avec au centre du jeu les forces d’auto-défense japonaise et le sympathique Itami qui se change ici en lion afin de sauver l’un des siens. Toujours très bien pensé, entre politique et décontraction, une excellente fantaisie et un titre fort du moment.

Adapté d’un light novel [1] à succès, qui a bénéficié également d’un animé très bien reçu, l’adaptation manga de Gate se situe nettement dans le haut du papier et il s’agit même certainement d’une des meilleures dans ce type de créneau.

Gate - Au-delà de la porte - T5 & T6 - Par Takumi Yanai & Satoru Sao - Ototo

Un dessin clair et détaillé qui sans être exceptionnel possède une patte et une énergie tout à fait remarquable, rendant parfaitement grâce aux personnages et à leur univers, mais aussi à l’histoire originale, entre action, intrigue et humour.

Dans ces deux nouveaux tomes l’intrigue autour de Tuka, l’elfe qui fuit la réalité, et la question de la chasse au terrible dragon avancent doucement, en parallèle d’une série d’événements politiques qui entachent les relations naissantes entre l’Empire et le gouvernement japonais.

Ces évènements débutent par la rencontre de notre troupe de héros-soldats et du négociateur mandaté par leur gouvernement avec le prince héritier qui aime se déplacer avec son harem d’esclaves sexuelles… et par la découverte que l’une d’elles est une japonaise capturée lors de l’incident original de l’ouverture de la porte entre les deux mondes.

© TAKUMI YANAI・SATORU SAO・AlphaPolis

La réaction d’Itami s’avère aussi violente que rapide, et tous ses hommes ainsi que le négociateur le suivent et le soutiennent afin de récupérer cette survivante. C’est évidemment l’incompréhension du côté de la famille impériale mais le négociateur est clair : impossible d’aller plus loin dans leurs relations tant que la question d’éventuels survivants réduits en esclavage ne sera pas clarifiée !

Cet épisode démarre également une nouvelle sous-intrigue, celle du peuple des lapines-guerrières décidées il y a plusieurs années, réduites depuis en esclavage ou à des statuts sociaux très miséreux. Un passé que Delilah la lapine, populaire tenancière du réfectoire de la zone d’échanges commerciales, avait dissimulé à ses amis.

Manipulée afin qu’elle assassine Noriko, la japonaise esclave libérée, Delilah s’entre-tue presque avec le très sérieux lieutenant Yanagina, révélant ainsi son passé et les machinations orchestrées par un proche du prince.

Ce qui étonne dans ce passage, au même titre que lors du sauvetage de Noriko, c’est l’efficacité et le bon cœur des soldats des forces d’auto-défense japonaise. Ils comprennent presque immédiatement que Delilah a été manipulée et remontent rapidement la piste afin de découvrir qui est responsable de ce qui arrivé à leur amie.

© TAKUMI YANAI・SATORU SAO・AlphaPolis

Ainsi dans la logique désormais bien connue de la série, les militaires du terrain apparaissent comme de braves gars, malins et compétents, toujours prêts à venir en aide aux populations quelles qu’elles soient. Tandis que les hautes sphères et les politiques évoluent dans une vision classique de jeu de pouvoir.

Nous apprécions ainsi le ton de la série, exempte de tout patriotisme, qui s’atèle davantage à présenter le rôle positif des soldats, protecteurs de la population, dont les missions ne se résument pas à combattre, mais également à sécuriser des régions et à acheminer soutiens logistiques et médicaux.

Et dans le dernier acte du sixième tome débute enfin l’opération d’extermination du fameux dragon terrorisant toute une région, sous-intrigue initiée il y a de cela plusieurs tomes et qui arrive enfin à son point d’orgue ! Il nous tarde donc de lire la suite des aventures de ces soldats envoyés dans un monde de fantaisie !

© TAKUMI YANAI・SATORU SAO・AlphaPolis

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Gate - Au-delà de la porte T5 & T6. Par Takumi Yanai (auteur original) et Satoru Sao (dessin). Traduction Nicolas Pujol. Ototo, collection "Seinen". Sortie le 28 mars 2017 & le 19 mai 2017. 208 pages. 7,99 euros.

Commander le tome 5 chez Amazon ou à la FNAC

Commander le tome 6 chez Amazon ou à la FNAC

Gate - Au-delà de la porte sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2,
- Lire la chronique des tomes 3 & 4.

[1Petits romans publiés en feuilleton illustrés formellement très simples et très populaires, notamment auprès du jeune public.

  Un commentaire ?