Geoff Johns présente Green Lantern T7 - Par Geoff Johns & Collectif - Urban Comics

26 février 2016 0 commentaire
  • « À moi ! ». Tandis que la guerre des lumières semble désormais inévitable et qu’elle a commencé à ébranler l’univers des Green Lantern, Hal Jordan rencontre un nouvel acteur de ce bouleversement cosmique : Larfleeze, l’Agent Orange de l’avarice !

Retour en arrière avec cette série qui propose les épisodes de Green Lantern écrits par Geoff Johns antérieurs au relaunch The New 52 [1], et que nous fait redécouvrir l’émergence des différents Corps de lumière…

… et rien en ne va plus chez le Green Lantern Corps, une organisation de police interstellaire usant d’anneaux de pouvoir et de la lumière verte de la volonté pour combattre le mal et maintenir l’ordre dans l’univers.

En effet nos héros ont découvert que la lumière verte n’est en réalité qu’une des nombreuses énergies du spectre émotionnel, la plus stable et équilibrée, choisie pour cette raison par les Gardiens de l’Univers. Désormais les autres lumières, après des millénaires de sommeil pour certaines, se sont mises en marche, parfois de façon spectaculaire.

Geoff Johns présente Green Lantern T7 - Par Geoff Johns & Collectif - Urban Comics
Lorsque l’Agent Orange veut quelque chose...
© DC Comics / Urban Comics

Ainsi alors que Hal et ses compagnons venait à peine de se remettre d’une guerre contre le Corps de Sinestro, ancien mentor d’Hal qui œuvre pour la lumière jaune de la peur, apparaissaient coup sur coup les Red Lanterns (colère), franchement hostile, et les Blue Lanterns (espoir), souhaitant guider les Green Lantern vers une nouvelle voie.

Dans ce court tome [2] d’une centaine de pages, alors qu’il poursuit un criminel, un Green Lantern s’aventure dans un système interdit et « réveille » involontairement une créature vieille de plusieurs milliards d’années : Larfleeze, l’Agent Orange, maître de la lumière de l’avarice... qu’il ne compte partager avec personne bien entendu !

Le récit initie un petit conflit et une attaque des Green Lanterns contre Larfleeze qui vise avant tout à présenter le personnage. Paradoxalement, alors que nous étions restés sur notre faim dans le tome précédent concernant les nouveaux Lanterns en raison de personnalités réduites à un unique trait de caractères, l’Agent Orange qui suit pourtant le même schéma, apparaît bien plus convaincant et s’impose comme une belle réussite.

En effet sa monomanie d’avare aux obsessions fixes ont quelque chose de naïf et de touchant, qui suscite la sympathie. Une ambivalence qui se retrouve dans son design parfaitement résumé par Hal Jordan : un croisement entre un sanglier et un Muppet !

La dimension burlesque de Larfleeze se conjugue parfaitement avec la nature de son pouvoir (posséder les choses pour lui tout seul) tout dégageant sauvagerie et violence incontrôlé lors des séquences d’action : il est sans doute fou, mais il ne possède pas moins la puissance d’un Corps tout entier à lui seul !

Une histoire simple et directe qui n’en reste pas moins fort réussie et mise en images par toute une galerie de dessinateurs qui arrivent à maintenir une unité graphique convaincante et proposer leur lot de pages mémorables.

La suite immédiate c’est l’arc narratif Blackest Night qu’Urban Comics a en réalité publié depuis longtemps en deux tomes. Il faudra donc que le lecteur y fasse un détour avant de poursuivre avec le tome huit qui devrait nous proposer le début de Brightest Day pour finir cette période créative avec War of the Green Lanterns.

Star Sapphire : la lumière violette de l’amour !
© DC Comics / Urban Comics
Vert contre Orange, Volonté contre Avarice
© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Geoff Johns présente Green Lantern T7. Scénario : Geoff Johns. Dessin : Ivan Reis & Collectif. Traduction Edmond Tourriol. Urban Comics, collection "DC Signatures". Sortie le 26 février 2016. 112 pages. 14,00 euros.

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

Geoff Johns présente Green Lantern sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 0,
- Lire la chronique du tome 6.

Green Lantern sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 4.

Présentation de l’univers de Green Lantern :
- Introduction,
- un petit guide pour se mettre au vert (1/3) ,
- Vert de rage ! (2/3),
- en plein jour ou dans la nuit noire, la guerre ne change jamais (3/3).

[1Redémarrage éditorial de l’univers super-héroïque de DC Comics, qui a eu lieu en septembre 2011.

[2Les épisodes contenus dans Geoff Johns Présente Green Lantern T7 : Agent Orange sont :
- Green Lantern #38-42 (janvier 2009 à juin 2009).

  Un commentaire ?