Geoff Johns présente Superman T.4 - Par Geoff Johns et George Pérez (Trad. Thomas Davier) - Urban Comics

9 juillet 2014 0 commentaire
  • À travers ce nouvel album reprenant l'intégralité de la mini-série {Final Crisis : Legion of 3 Worlds}, {{Geoff Johns}} renoue avec certaines de ses intrigues développées dans ses travaux précédents, à l'image de {Action Comics} et {Infinite Crisis}, tout en puisant sans vergogne dans l'immense et complexe continuité pesant sur l'ancien multivers de DC Comics, afin d'en retirer et de remettre au goût du jour certains concepts obscurs. Un régal pour les fans, de probables migraines pour les autres.

Faisant suite aux événements survenus dans le tome précédent, Superman est rappelé mille ans dans le futur, au temps de la Légion, groupe de super-héros issus de nombreux mondes différents et suivant l’héritage et les principes de justice de l’homme d’acier. Ayant perdu la confiance du Conseil des Planètes Unies et menacée de voir leur équipe dissoute, la Légion voit une nouvelle fois son avenir s’assombrir lorsque le Piégeur temporel, un vieil ennemi complotant depuis la fin des temps, décide de leur porter le coup de grâce en extirpant de sa prison temporelle l’un des plus dangereux vilains de ces dernières années : Superboy Prime.

Geoff Johns présente Superman T.4 - Par Geoff Johns et George Pérez (Trad. Thomas Davier) - Urban Comics
Superboy Prime débarque dans le futur.
Geoff Johns présente Superman T.4 © DC / Urban Comics

Personnage fortement ancré dans la continuité et, plus précisément, au sein des trois crises majeures qui, au cours de ces trente dernières années, chamboulèrent en profondeur le statu quo du multivers, Superboy Prime apparut pour la première fois en 1985 dans le DC Comics Presents #87 comme une version alternative de Clark Kent d’une Terre originelle n’ayant jamais connu l’avènement des super-héros, simple composante de fiction de pages de comic books, intervenant après la destruction de son monde en tant qu’allié et élément de résolution dans les pages de Crisis on Infinite Earths de Marv Wolfman et George Pérez, se sacrifiant aux côtés d’autres personnages tels que Superman et Loïs Lane de Terre-2 et Alexander Luthor de Terre-3, afin de vaincre l’Anti-Monitor.

De retour vingt ans plus tard lors de Infinite Crisis, nouvelle crise, orchestrée par Geoff Johns, c’est un Kal-El totalement métamorphosé que nous retrouvons. Marqué par son exil au sein de la dimension artificielle de Alexander Luthor, frustré de n’avoir jamais eu l’occasion de devenir la légende qu’il était amené à devenir et posant un regard inquisiteur sur les héros de Terre-1 et sur leurs récents échecs tels que la mort de Jason Todd et de Superman ou la défaite de Batman face à Bane, Superboy-Prime se dressera contre l’ensemble de la communauté super-héroïque avec la ferme intention de redonner vie à son univers disparu depuis longtemps sur les ruines de ce monde à ses yeux perverti.

Superboy-Prime à la tête de toute une légion de super-vilains !
Geoff Johns présente Superman T.4 © DC / Urban Comics

Dans cette histoire se déroulant en parallèle à la Final Crisis de Grant Morrison et J.G. Jones, Geoff Johns et George Pérez le font une nouvelle fois intervenir, l’opposant une dernière fois à Superman, à la Légion des Super-Héros et à quelques invités surprises bienvenus.

Bien que complexe dans la construction de son récit, le but de Johns est ici simple : se servir du nom de Superboy-Prime pour donner un gros coup de balai sur le passé de la Légion et sur ses différentes itérations survenues lors de reboots dus à des problèmes de lignes temporelles. Ainsi, pour résister à la course à la destruction de l’ancien héros de Earth-Prime, le scénariste américain requiert la présence de trois versions alternatives de la Légion, tout en justifiant de manière cohérente leur légitimité indépendamment des soucis éditoriaux de DC !

Final Crisis : Legion of 3 Worlds est un récit d’une grande richesse à la fois dans l’écriture et les compositions toujours aussi incroyables de Pérez plus de vingt ans après avoir illustré les pages de Crisis on Infinite Earths et New Teen Titans. Chaque case regorge de détails et de personnages différents sublimant les séquences d’action et appuyant de manière spectaculaire l’aspect cataclysmique que Johns cherche à transmettre avec succès.

Qui mieux que George Pérez pour illustrer la quantité impressionnante de personnages impliqués ?
Geoff Johns présente Superman T.4 © DC / Urban Comics
Geoff Johns présente Superman T.4 © DC / Urban Comics

Mais de cette richesse vient également une difficulté d’accès certaine. Si la lecture du volume précédent de Geoff Johns présente Superman s’avère être un indispensable en raison d’une présentation claire d’un contexte et d’une bonne vingtaine de personnages dont il est question dans l’album qui nous intéresse aujourd’hui, on regrettera de la part de Urban Comics un décalage étrange dans leur calendrier de sorties.

Il est en effet regrettable de voir paraître cet album en amont d’une histoire telle que Infinite Crisis, dont le premier tome est prévu pour septembre, une lecture qui aurait été susceptible de poser certaines bases et aurait surtout été utile pour pouvoir aborder de manière optimale la charge émotionnelle suscitée par certains rebondissements apportés sur les derniers chapitres de Legion of 3 Worlds et en corrélation avec la conclusion de l’événement de 2006.

Là où une attention particulière est donnée quant à la cohérence chronologique des titres touchant à l’univers du très populaire Batman, et on en remercie Urban Comics, on attend que l’approche éditoriale aille dans le même sens concernant le reste de l’univers DC.

Quoi qu’il en soit, cet album propose une lecture aussi passionnante qu’enrichissante mise en scène par des artistes concernés et attentionnés par le passé des thèmes qu’ils abordent. Cela se ressent pleinement et, en tant que lecteurs, nous prenons en leur compagnie plaisir à visiter les fondements-même et les secrets d’un si vaste sujet.

Geoff Johns présente Superman T.4 © DC / Urban Comics

(par Marco ZANINI)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander Geoff Johns présente Superman T.4 : La légion des trois mondes sur Amazon ou à la FNAC
Commander Geoff Johns présente Superman T.3 : Retour au XXXIe siècle sur Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?