Geoff Johns présente Superman T6 - Par Geoff Johns & Gary Frank - Urban Comics

17 septembre 2015 0 commentaire
  • Lorsqu’un bébé, dernier survivant d'une lointaine planète, atterrit dans la petite bourgade de Smallville au Kansas, le destin du monde va s’en trouver bouleversé à jamais. Avec ce récit, Geoff Johns signe l’une des meilleures « origines secrètes » sur Superman, entre nostalgie et émotion.

Ce sixième tome [1] conclut le remarquable travail de Geoff Johns -de 2006 à 2010- sur le super-héros le plus iconique de DC et qui fut marqué par une remise au goût du jour très convaincante d’un certain nombre de « classiques » du personnage. Et ce dernier ouvrage ne fait pas exception.

Rappelons tout d’abord quelques points sur cette série. Il s’agit d’une période antérieure au Relaunch The New 52 [2] et qui est donc totalement indépendante de la série Superman de la collection « DC Renaissance ».

C’est en effet le propre de cette collection « DC Signature » que de nous proposer des runs -périodes de travail d’auteur- qui ont marqué le public et la critique. La collection compte ainsi également Ed Brubaker pour Catwoman, Geoff Johns pour Green Lantern, Grant Morrison pour Batman et Paul Dini pour Batman.

Enfin toujours en ce qui concerne l’aspect éditorial, les six tomes ne couvrent pas la totalité du run de Geoff Johns. En dehors de quelques épisodes ici et là, il manque les arcs narratifs New krypton et War of the Supermen qui suivent directement les épisodes du tome cinq.

Geoff Johns présente Superman T6 - Par Geoff Johns & Gary Frank - Urban Comics
© DC Comics / Urban Comics

Pourquoi ? Lorsqu’en 2012 les droits de DC passèrent de Panini à Urban Comics, Panini avait débuté la publication en librairie de New Krypton. Urban Comics a semble-t-il décidé de faire l’impasse sur ces arcs narratifs. Un choix malheureux pour le lecteur car seul New krypton fut publié à l’époque et l’édition est évidemment arrêtée depuis. Un jour, peut-être ?...

Origines Secrètes nous narre en six épisodes l’histoire de Clark Kent devenant Superman : de son enfance à Smallville à sa première confrontation avec Lex Luthor dont il ressort accepté par Metropolis en tant que Superman.

Chaque épisode est consacré à une étape bien précise de la quête de notre héros pour sa place dans le monde. Le découpage symbolique est particulièrement appuyé et Geoff Johns ne se disperse jamais et reste à chaque fois focalisé sur le thème de l’épisode.

L’histoire offre peu de surprise : nous sommes dans le cheminent de Superman dans sa forme la plus classique et générique. C’est le Superman que tout le monde connaît mais Geoff Johns fait preuve d’une maîtrise presque parfaite, entre hommage, efficacité et humanité.

© DC Comics / Urban Comics

Les personnages nous apparaissent dans leur forme la plus appréciable, dans des situations qui rendent parfaitement justice à leur caractère. Par exemple nous avons une Loïs Lane pugnace et incorruptible qui évolue dans un Daily Planet au bord de la faillite ou un Lex Luthor narcissique qui, tous les matins, promet de réaliser le rêve d’un habitant de Metropolis.

Les dialogues font souvent mouche et des idées simples fonctionnent grâce à la parfaite iconisation des situations (« les habitants de Metropolis ont bien mieux à faire que de regarder le ciel ! » explique-t-on à Clark lorsqu’il débarque dans la ville).

Clark est quant à lui parfait dans sa quête identitaire : rarement sa fragilité et son désarroi lors de son enfance ont été si bien traités… et c’est bien légitiment que certaines idées ont été reprises dans le film Man of Steel. Et que dire de sa transformation en benêt à son arrivée à Metropolis : c’est grâce à cette naïveté pleine de bonne volonté et sa maladresse feinte que nous l’aimons !

Le trait de Gary Franck participe aussi grandement à l’ambiance nostalgique du récit, que ce soit par la chaleur que dégage ses personnages ou par le fait de donner à Clark les traits de Christopher Reeves.

Un album aux immenses qualités qui frappe par sa justesse et son évidence. Outre un bien bel hommage à Superman, c’est également une porte d’entrée idéale pour découvrir Superman en comics et une bonne idée de cadeau de Noël !

© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Geoff Johns présente Superman T6. Par Geoff Johns (scénario) & Gary Frank (dessin). Traduction Thomas Davier. Urban Comics, collection "DC Signatures". Sortie le 3 juillet 2015. 224 pages. 19,00 euros.

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

Geoff Johns présente Superman sur Actua BD :
- Lire la chronique du tome 4,
- Lire la chronique du tome 5.

[1Les épisodes contenus dans Geoff Johns présente Superman T6 : Origines Secrètes sont :
- Superman Secret Origin #1-6 (septembre 2009 à août 2010).

[2Redémarrage éditorial de l’univers super-héroïque de DC Comics, qui eut lieu en septembre 2011.

  Un commentaire ?