Given T4 - Par Natsuki Kizu - Taifu Comics

28 janvier 2019 0
  • Notre quatuor amateur de rock est de retour, avec de nouveaux projets pour leur groupe, mais aussi avec leurs histoires de cœur ! Et cette fois-ci c'est Akihito, le séducteur, et Haruki, le complexé, qui se rapprochent, pour le meilleur et le pire, dans le nouveau tome de cette excellente romance gay !

Uenoyama et Mafuyu sortent désormais ensemble et tout va donc pour le mieux pour eux. De plus, après son impressionnante prestation lors de son premier concert, Mafuyu prend définitivement goût à la musique et se lance dans la composition d’un nouveau morceau. Cependant, ce nouveau projet sert surtout pour le moment à amorcer le vrai sujet de ce quatrième tome : la relation entre Akihito et Haruki !

Haruki, impressionné par la fulgurante progression de Mafuyu, commence à douter de lui-même et à remettre en cause sa place au sien de ce groupe composé de trois génies. Il reçoit alors une drôle de proposition : faire un remplacement dans le groupe de son ex !

Akihito de son côté, partagé entre ses tendances de « gigolo », accumulant les rencontres d’un soir avec homme ou femme, et ses sentiments envers son ex-petit ami et colocataire, se fait finalement jeter par ce dernier qui désire tirer un trait définitif sur cette rupture qu’ils n’arrivent pas à consommer.

Given T4 - Par Natsuki Kizu - Taifu Comics
© Natsuki Kizu 2014 Originally published in Japan in 第一発行年 by SHINSHOKAN CO., LTD., Tokyo

C’est ainsi qu’Akihito, plus troublé et en colère que jamais, atterrit chez Haruki, qui ressent une forte attirance pour lui. Ce dont Akihito est parfaitement conscient ! Évidemment la bévue survient : ils passent la nuit ensemble mais les choses évoluent mal, et leur amitié part en lambeaux !

Voici un tome qui amène un événement attendu depuis longtemps et qui ne déçoit pas le lecteur grâce à son tourbillon de sentiments contradictoires de la part de deux personnages intéressés. Un titre toujours aussi fin et touchant, et un yaoi manga [1] sans élément pornographique qui en fait une lecture grand public, s’écartant de plus de certains clichés du genre.

© Natsuki Kizu 2014 Originally published in Japan in 第一発行年 by SHINSHOKAN CO., LTD., Tokyo

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

Given T4. Par Natsuki Kizu. Traduction Margot Maillac. Taifu Comics, collection "Yaoi". Sortie le 24 janvier 2019. 160 pages. 8,99 euros.

Commander ce livre sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Given sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2
- Lire la chronique du tome 3

[1Rappelons quelques termes, même si leur définition n’est pas absolue :
- Yaoi : désigne une œuvre mettant en scène un récit romantique ou sexuel entre hommes,
- Boy’s Love est un terme synonyme, tout comme Shonen ai.
Notons qu’en Occident, certains amateurs différencient le Yaoi du Shonen ai, en considérant que le premier implique nécessairement un caractère pornographique, tandis que le second peut-être « grand public ». Dans ce cadre, le Boy’s Love devient le terme général, et le Yaoi et le Shonen ai ses deux sous-catégories.

  Un commentaire ?