Go West ! T4 - par Yu Yagami - Taïfu Comics

  • Voyager vers l'ouest en ne pouvant se déplacer que tout droit et en étant recherché comme criminel est assez contraignant. Mais cela réserve aussi bien des surprises...

Naomi, jeune japonaise, débarque dans le Grand Ouest à la recherche de sa famille. Et bien qu’elle ne connaisse rien de ces contrées, elle ne se décourage pas pour autant. Elle entame alors un périple, toujours vers l’ouest, avec Red Bullet, cheval au passé mystérieux qui a la particularité de n’avancer que droit devant lui. En chemin, Naomi fait la connaissance de personnages quelque peu extravagants qui se joignent à elle : Mingo, un afro-américain accro aux explosifs et prétendant être le frère de la jeune fille ; Franck, un blanc-bec inutile ; ainsi qu’un pistolero silencieux affirmant, lui, être le père de Naomi. Et pour couronner le tout, leurs quatre têtes se retrouvent injustement mises à prix.

Cette série de 4 volumes, découpés en histoires courtes, emmène le lecteur dans une ambiance de western déjanté avec une galerie de personnages aux caractères très différents les uns des autres. Yu Yagami y distille un humour plus ou moins fin assez efficace pour passer un bon moment de détente. La quête n’est certes pas des plus originales mais propice à de nombreux rebondissements et à quelques instants plus poétiques, l’auteur se permettant une critique envers l’envahisseur blanc. De nombreuses réponses sont dévoilées dans ce quatrième et dernier volume, et l’on regrette d’ailleurs qu’elles nous soient livrées d’une manière aussi compacte.
Le dessin, quant à lui, risque d’en rebuter certains. La faute à un encrage trop nerveux donnant au trait un effet "tremblant" assez déroutant et parfois pénible.

Abstraction faite du dessin, Go West ! est un manga idéal pour un public jeune ainsi que pour des lecteurs souhaitant simplement se divertir.

Go West ! T4 - par Yu Yagami - Taïfu Comics

(par Baptiste Gilleron)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.