Golden Cup - T3 : Des loups dans la spéciale - par Pecqueur, Henriet & Schelle - Delcourt

29 octobre 2006 0 commentaire
  • Le spin-off {Golden Cup} n'égale pas {Golden City}, la série mère. Reste le plaisir des sports mécaniques que les auteurs partagent avec nous.

Après l’Amérique du Sud, la Golden Cup investit l’Alaska. Malgré ses déboires, Daytona est toujours en course. Dans l’ombre, Caruso son ancien patron cherche toujours à l’éliminer tandis que, de son côté, le détective privé Borano poursuit les kidnappeurs de la jeune Kelly...

L’univers de Golden City trouve ses origines dans cette série d’aventure et d’action qui fait la part belle aux sports mécaniques. Mais Golden Cup manque singulièrement d’étoffe pour captiver un large public. La passion que porte Daniel Pecqueur aux belles carrosseries transpire dans les planches mais cela ne suffit pas à nous enthousiasmer. L’album est, certes, agréable à lire, mais dépasse difficilement le stade de la course automobile conjuguée à un complot.

Le trait d’Alain Henriet est efficace et suffisamment proche de celui de Nicolas Malfin pour assurer la cohérence entre les deux séries. De plus, la colorisation informatique de Pierre Schelle renforce l’identité visuelle commune. Certaines planches à peu de cases manquent elles aussi de contenu. Est-ce une question de format ? Elles gagneraient sans doute à être publiées dans un album plus petit.

Golden Cup illustre sans doute la limite du spin-off. Vu l’offre pléthorique en matière de bandes dessinées, c’est un plaisir que seuls s’offriront les inconditionnels de la série originale et des belles voitures.

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?