Golden Cup - T4 : La Fille de la toundra - Par Pecqueur, Henriet & Schelle - Delcourt

31 juillet 2008 0
  • La ligne d'arrivée s'approche pour les concurrents de la Golden Cup. Pour les lecteurs aussi.

Après son plongeon dans l’eau glacée de l’Alaska, Dayton est recueilli par Doudinka, la fille d’un des derniers esquimaux nomades. Mais le jeune homme n’a pas le temps de compter fleurette, il doit reprendre la course pour ne pas être éliminé. Sur les conseils de Doudinka, il décide de couper par la montagne pour atteindre la ville d’Anadyr.
Borano, de son côté, fait une importante découverte : les ravisseurs de Kelly appartiennent aux World Warriors, un groupe de militants écologistes extrémistes…

Golden Cup ? D’un côté, une course d’engins motorisés. De l’autre, une enquête menée par un détective amateur de jolies filles (cela tombe bien, il travaille ici sur l’enlèvement… d’une jolie fille). Daniel Pecqueur (Thomas Noland, Golden City, Cargal, Arctica…) la joue simple dans ce spin-off de Golden City. La course est menée pied au plancher tandis que l’enquête se résout peut à petit. Le rendu final est tour à tour plaisant, convenu, divertissant, manichéen.

Golden Cup - T4 : La Fille de la toundra - Par Pecqueur, Henriet & Schelle - Delcourt

Les cases d’Alain Henriet sont dans l’ensemble plus détaillées que dans l’opus précédent. Pierre Schelle, lui, apporte par ses couleurs de la consistance aux planches du dessinateur. Le coloriste n’hésite pas par moments à utiliser des teintes d’une densité élevée, déjà caractéristiques de la série Golden City.

L’affaire du kidnapping résolue, restera-t-il que le rush final de la course pour le dernier épisode ? Seul, Daniel Pecqueur connaît aujourd’hui la réponse !

(par Laurent Boileau)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?