Golden Sheep T. 1 - Par Kaori Ozaki - Delcourt/Tonkam

20 juin 2020 0 commentaire
  • Manga en trois tomes signé par l’auteure de « Our Summer Holiday », nous y retrouvons ses thèmes de prédilection dans une grande histoire d'amitiés brisées et d'un groupe de quatre adolescents aussi désunis qu’indissociables.

Après la publication de deux one-shots, un récit court et un recueil de nouvelles, les éditions Delcourt/Tonkam semblent s’être prises d’affection, et on les comprend, pour Kaori Ozaki avec cette nouvelle sortie de sa toute dernière série.

Pré-publiée au Japon de 2017 à 2019 dans le magazine seinen Afternoon de Kôdansha, Golden Sheep s’intéresse au retour d’une lycéenne dans sa ville natale après en être partie à l’époque de l’école primaire. Elle y retrouve ses amis d’enfance, avec l’idée que rien n’a changé, et si, en surface, ces derniers jouent le jeu de la nostalgie, la vérité ne tarde pas à se révéler très différente...

Face à notre héroïne, Tsugu Miikura, passionnée de hard rock et à la situation familiale complexe, Asari, son ancienne meilleure amie, désormais rongée par la jalousie ; Yûshin, qui a abandonné son sens de la justice pour se faire voyou du bahut ; et Sora le rêveur innocent victime de harcèlements scolaires et au bord du suicide.

Golden Sheep T. 1 - Par Kaori Ozaki - Delcourt/Tonkam
KIN NO HITSUJI © Kaori Ozaki / Kodansha Ltd.

Désenchantement et espoir se mêlent, comme souvent chez cette mangaka, dans un récit simple et efficace fort entraînant. Les portraits, les relations et les situations se révèlent vifs, à l’image de l’héroïne qui ne tergiverse pas, se montrant capable d’évaluer les choses et de prendre des décisions rapides.

Un peu sur le modèle de Our Summer Holiday, nous retrouvons également des personnages innocents, victimes de trahisons, amenés à soit subir, soit haïr ou agir. Mais lorsqu’il s’agit de simples adolescents, presque encore des enfants, les possibilités d’action semble à leurs yeux aussi limitées que radicales.

Bien qu’il soit question de sujets graves, et donc puissants, la talent de Kaori Ozaki réside, à l’image de son dessin, dans sa simplicité, parfaitement maîtrisée car claire, efficace et donc percutante... comme un morceau de hard rock !

KIN NO HITSUJI © Kaori Ozaki / Kodansha Ltd.

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Golden Sheep T1. Par Kaori Ozaki. Traduction Patrick Honnoré. Delcourt/Tonkam, collection "Shônen". Sortie le 10 juin 2020. 240 pages. 7,99 euros.

Acheter ce livre sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Retrouvez Kaori Ozaki sur ActuaBD :
- Lire la chronique de Our Summer Holiday
- Lire la chronique de Mermaid Prince

  Un commentaire ?