Gotham Central T4 - Par Ed Brubaker et Greg Rucka - Urban Comics

14 septembre 2015 0 commentaire
  • Clap de fin pour {Gotham Central}, définitivement l'une des séries essentielles de l'univers DC. On quitte à regret les hommes et les femmes de l'Unité des Crimes Majeurs de Gotham et l'on demeure marqués par les itinéraires de certains de ces personnages, au premier rang desquels la stupéfiante Renee Montoya.

Deux gros morceaux attendent le lecteur dans ce dernier volume de Gotham Central. Le premier revient sur les relations tortueuses entre la police de Gotham et le protecteur de la cité, Batman. En effet, une série de crimes défraie la chronique puisque les victimes successives s’avèrent toutes être... Robin !

Gotham Central T4 - Par Ed Brubaker et Greg Rucka - Urban Comics
Voilà une scène de crime inattendue pour une série du batverse
Gotham T4 © DC Comics / Urban Comics

Pas le vrai, nous le savons bien, nous. Mais la population en vient à se demander si le Chevalier Noir n’élève pas ses jeunes prodiges en batterie, livrant une multitude d’enfants aux turpitudes de la ville. En voilà une idée intéressante et un moteur d’intrigue habilement trouvé ! En outre, cet épisode s’attarde de manière passionnante sur les relations nécessairement compliquées entre les forces de l’ordre et le quatrième pouvoir.

Le second récit développé sur plusieurs numéros se voit confier la difficile, et douloureuse, tâche de clore la série. Et pour cela, toute l’action se resserre sur le personnel policier et en particulier sur le binôme-phare des enquêteurs, Crispus Allen et Renee Montoya, confrontés au pourri de service, Corrigan.

De la limite entre justice et vengeance
Gotham T4 © DC Comics / Urban Comics

Pur développement de type hard boiled, et rappelant à quel point Greg Rucka est passé maître dans ce registre, cette affaire poussera notre héroïne dans ses derniers retranchements et montrera les limites de l’action de "simples" policiers, mêmes dotés des meilleurs intentions, dans un environnement aussi gangréné que l’est Gotham City.

Audacieux dans sa narration, surprenant par les techniques graphiques convoquées, et poignant par le récit qu’il livre, ce dénouement constitue à la fois une splendide apothéose et un terrible déchirement. Difficile, après ces 40 numéros passés en leur compagnie, d’oublier des personnages comme Romy, Driver, le Capitaine Sawyer, ou encore Josie. D’une intensité et d’une justesse rares, Renee s’y est elle imposée comme une figure capitale du batverse.

La dernière planche de la série...
Gotham T4 © DC Comics / Urban Comics

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Gotham Central T4. Par Ed Brubaker et Greg Rucka au scénario, Steve Lieber, Kano et Stefano Gaudiano au dessin. Judd Winick au scénario et Cliff Chiang au dessin pour les épisodes de Josie Mac. Traduction Alex Nikolavitch. Comprend Gotham Central #32-40 et Josie Mac in Back-Up Detective Comics #770-772 et #784. Urban Comics, collection "DC Classiques". 352 pages. Sortie le 10 juilllet 2015. 22,50 euros.

Lire la chronique du tome 1
Lire la chronique du tome 2
Lire la chronique du T3

Commander le tome 1 chez Amazon ou à la FNAC
Commander le tome 2 chez Amazon ou à la FNAC
Commander le tome 3 chez Amazon ou à la FNAC
Commander le tome 4 chez Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?