Grâce à Jason Aaron, Panini a raison d’avoir Thor

14 septembre 2014 0
  • La série estampillée Marvel NOW !, la plus acclamée par la critique US, débarque dans nos libraires. Avec cette nouvelle série dédiée à Thor, le talentueux Jason Aaron va projeter le dieu du tonnerre dans une aventure à travers les âges qui va l'obliger à combattre pour la survie même de tous les dieux de l'univers, rien que ça !

Jason Aaron est l’une des étoiles montantes de Marvel, parmi les plus importantes, si ce n’est même LA plus importante. En effet, ces dernières années, ce scénariste s’est révélé d’une efficacité déconcertante en menant à bien des projets ambitieux tout en imprimant par sa personnalité.

Grâce à Jason Aaron, Panini a raison d'avoir Thor
© Vertigo

Bien qu’il se soit fait remarquer en 2001 par Marvel à l’occasion d’un concours d’écriture sur le personnage de Wolverine, Jason Aaron a dû attendre 2006 et une opportunité offerte par l’éditeur Vertigo (DC Comics) pour lancer durablement sa carrière. Et quel lancement : son premier titre, The Other Side (une série ayant pour cadre la guerre du Vietnam), remporta d’entrée, dès 2007, un Eisner Award !

© Vertigo

2007 marque aussi les débuts d’une série qu’il va créer et faire vivre durant cinq ans, toujours chez Vertigo : Scalped. Là encore, Aaron fait preuve d’originalité avec cette série qui s’intéresse au crime organisé dans une réserve de natifs américains.

La trajectoire soudaine du scénariste tape dans l’œil de Marvel qui lui offre un contrat pour travailler sur ses univers, tout en lui permettant de poursuivre, s’il le souhaite, ses travaux indépendants (à l’image récemment de Southern Bastard). Aaron va travailler sur de nombreux personnages avant de s’établir dans un univers bien précis : Wolverine et les X-Men.

Aaron est le scénariste qui a le plus marqué l’univers des mutants ces dernières années. En partant de la série Wolverine, l’auteur développe de nouveaux liens entres les personnages et crée même des antagonismes qui vont cristalliser les tensions à une époque où les mutants sont une espèce en voie de disparition. C’est ainsi Aaron qui, à travers le Cross-Over Schism de 2011, va pousser les figures tutélaires de Cyclope et de Wolverine à se combattre littéralement à mort sur la question du recours ou non aux jeunes mutants pour protéger l’avenir du groupe. Cet affrontement verra naître la séparation en deux groupes des X-Men, situation qui perdure jusqu’à nos jours, et une série majeure : Wolverine & the X-Men.

© Marvel

Wolverine & the X-Men est une série incontournable pour n’importe quel amateur de Comics et bien évidemment un Must-Have pour les inconditionnels des X-Men : le titre se démarque de son époque par une ambiance acidulée et comique en milieu scolaire, une ambiance qui rappelle certaines belles heures éditoriales du genre mutant.

Découvrir les déboires du proviseur Logan à la tête de sa Jean Grey School et d’une équipe de professeurs pour la plupart névrosés face à des adolescents mutants surexcités (ah, la résurrection, comme personnage valable, de Quentin Quire !), ça n’a assurément pas de prix ! Cerise sur le gâteau, il s’agit d’une série régulièrement portée par le trait du talentueux Chris Bachalo, imparable !

© Marvel

Plus près de nous, en 2014, Jason Aaron a même eu l’occasion de mener en solo son premier Cross-Over qui fait intervenir tous les personnages majeurs de l’univers Marvel : Original Sin. L’intrigue est simple : Uatu, le veilleur cosmique des aventures de nos héros, a été tué et ses yeux qui ont tout vu prélevés de son cadavre. Qui a intérêt à avoir accès à ces fameux secrets ? Qui parmi nos héros n’est pas tranquille vis-à-vis de sa conscience quand les révélations deviennent publiques ?

Enfin, Jason Aaron, c’est aussi un futur qui fait grand bruit, même dans les médias grand public : c’est lui l’auteur qui a décidé que le dieu du tonnerre ne serait plus à partir d’octobre le personnage que nous connaissons, ...mais une femme ! Une perspective des plus intrigantes qui, nous l’espérons, sera à la hauteur des attentes qu’il crée grâce à la qualité de son travail sur le titre Thor : God of Thunder, qu’il a brillamment repris à partir de 2012 à l’occasion de Marvel NOW.

© Marvel

Ce premier tome de Thor qui nous est ici présenté reprend les premiers épisodes de la série Thor : God of Thunder, écrite donc par Jason Aaron et dessinée par le talentueux Esad Ribic. Dès ces premiers épisodes, on ressent déjà la volonté de l’auteur de laisser sa marque sur cet univers, ce qui n’est pas pour déplaire au lecteur.

Thor semble hanté par un souvenir fondateur...
© Marvel - Panini Comics

La principale originalité de cet album tient à ce que nous sommes amenés à suivre le dieu du tonnerre à trois moments bien distincts de sa vie. Nous découvrons ainsi un Thor jeune dieu qui fait la pluie et le beau temps avec les Vikings au neuvième siècle, le Thor que nous connaissons d’ordinaire à notre époque, et finalement un Thor âgé et père de toutes choses qui attend la fin de temps dans son vide palais à Asgard.

Le jeune Thor prend du bon temps avec ses amis Vikings.
© Marvel - Panini Comics

L’intrigue alterne régulièrement ces trois époques, les développant de manière intéressante, même si un focus particulier est mis sur le Thor jeune et le Thor de notre époque. Le Thor jeune donne par ailleurs une nouvelle vision bienvenue au personnage : jeune, il prend du bon temps auprès de ces bons vivants de Vikings et sa devise aurait bien pu être « Sexe, drogues & Rock’n Roll » avant l’heure ! Imbu de sa personne, le Thor jeune n’est bien évidemment pas assez valeureux pour posséder le marteau Mjöllnir, c’est ainsi que nous verrons cette jeune itération combattre avec une grande hache divine du nom de Jarnbjorn.

Gorr, le massacreur de dieux, rencontre un jeune dieu bien caractériel...
© Marvel - Panini Comics

Les affrontements seront légions dans cet album, le dieu du tonnerre devant faire respecter son rang ! Malheureusement, il va tomber sur un adversaire qui va le hanter toute sa vie : Gorr, le massacreur de dieux. Ce mystérieux être a voué sa vie, pour des raisons encore inconnues, à tuer tous les dieux connus de l’univers, avec les méthodes de torture les plus douloureuses et les plus raffinées. Les Thor des trois époques vont être amenés à gérer ce périlleux problème et on murmure... qu’ils sont même amenés à se rencontrer pour sauver les dieux de tout l’univers !

La fin des temps semble bien mal engagée pour Thor.
© Marvel - Panini Comics

Jason Aaron signe dans tous les cas un très beau départ pour cette nouvelle série, grâce à son système d’écho de l’intrigue à travers trois époques, la création d’un antagoniste crédible pour le héros, mais aussi une écriture agréable à suivre. De plus, le magnifique travail d’Esad Ribic donne une vigueur majeure au récit. Un premier album incontournable pour les amateurs de Comics ou les nouveaux venus !

(par Romuald LEFEBVRE)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Thor, Tome 1 – Par Jason Aaron & Esad Ribic – Panini Comics

Commander cet ouvrage sur Amazon ou à la FNAC

  Un commentaire ?