Grain de beauté (trois variations) - de Jean-Philippe Peyraud - Treize étrange, éditions Milan

19 janvier 2004 0 commentaire
  • Un homme et une femme après l'amour, le garçon compte les grains de beauté. Trois histoires qui commencent toujours de la même manière, mais un infime grain en change à chaque fois l'issue.

Le lecteur saisit vite qu’ils se connaissent très bien, qu’ils furent intimes, mais ne sont ce soir dans le même lit que pour la nuit. Des petits jeux amoureux, des souvenirs échangés et très probablement des regrets réciproques qui ne sauront être exprimés.

Trois manières de rompre, de laisser traîner et de conclure en trois petites nouvelles... On oublie vite le côté voyeur de l’exercice pour étrangement se rappeler (peut-être ?) de ses propres aventures. Une mise à nu de ces petits riens qui peuvent définitivement éloigner ou coller deux personnes qui s’aiment, grâce au trait simple mais sensuel d’un Jean-Philippe Peyraud de plus en plus talentueux. Un livre qui parle d’amour, d’intimité, de petits secrets, dans un format poche assez charmant. Une compilation qui met en couleurs ces trois histoires parues chez le même éditeur.

(par Xavier Mouton-Dubosc)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?