Green Arrow Rebirth T.5 - Par Benjamin Percy & Collectif - Urban Comics

11 juillet 2019 0 commentaire
  • Green Arrow décide de faire le tour des États-Unis afin de traquer les opérations du Neuvième Cercle dans diverses villes. Un « road-trip » qui lui fait faire équipe à tour de rôle avec les membres de la Justice League pour une série de péripéties bien pensées et pleine de malices.

Au tome précédent, nous avions laissé l’archer vert vaincu par le Neuvième Cercle, la banque de l’ombre finançant le crime organisé. En effet, notre héros a échoué à les empêcher de faire s’écrouler l’économie de Seattle afin de la privatiser. Désormais maîtres de la ville, ils la renomment Star City dans la foulée de leur "OPA" et font accuser Oliver du meurtre de son ancienne secrétaire !

Fort de leur succès, le Neuvième Cercle développe désormais ses activités sur tout le territoire américain tandis que notre héros traque la moindre piste afin de le combattre, et peut-être, au passage, réussir à prouver son innocence.

Green Arrow Rebirth T.5 - Par Benjamin Percy & Collectif - Urban Comics
© DC Comics / Urban Comics

En remontant une piste, l’archer vert va se déplacer de ville en ville, collaborant avec un "collègue" différent à chaque épisode. Ainsi, il croise la route de Flash, Wonder Woman, Lex Luthor, Superman, Batman et enfin Green Lantern pour l’apogée de cette grande traque.

Le concept fait écho à un célèbre récit de Green Lantern/Green Arrow des années 1970, Hard-Travelling Heroes, de Denny O’Neil et de Neal Adams, dans lequel les deux héros voyageaient à travers les États-Unis afin de combattre divers problèmes sociaux emblématiques de l’époque.

© DC Comics / Urban Comics

Ici l’ambition de Benjamin Percy est bien plus modeste, et la référence vaut surtout comme hommage. Cependant, ce petit tour du pays permet d’aborder quelques critiques sociales comme toujours, mais également de finir de recréer le lien entre Green Arrow et la Justice League. En effet durant The New 52, l’archer vert fut mis de côté par la célèbre équipe, officiellement, en raison de son caractère impossible. Benjamin Percy travaille donc à ramener le personnage à sa forme "classique", et utilise ce petit « road-trip » pour retisser les liens de Green Arrow avec ses collègues et ainsi mettre un terme définitif à son isolement.

Bref, notre héros solitaire apprend à travailler en équipe tout en continuant sa croisade contre le Neuvième Cercle et en dispensant à l’occasion quelques critiques contre le capitalisme, le tout dans une ambiance fun et dynamique. Si nous ajoutons à cela une partie graphique de très belle facture, nous avons de nouveau un album [1] réussi pour une série qui est décidément très en forme depuis le relaunch DC Rebirth.

© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Green Arrow Rebirth T.5. Scénario : Benjamin Percy. Dessin : Stephen Byrne, Jamal Campbell, Juan Ferreyra & Otto Schmidt. Traduction Benjamin Rivière. Urban Comics, collection "DC Rebirth". Sortie le 10 mai 2019. 144 pages. 15,50 euros.

Green Arrow "DC Rebirth" sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique du tome 3,
- Lire la chronique du tome 4.

Green Arrow "The New 52" sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique du tome 3,
- Lire la chronique du tome 4,
- Lire la chronique du tome 5.

[1Les épisodes contenus dans Green Arrow Rebirth T5 : Héros Itinérant sont :
- Green Arrow #26-31 (juillet 2017 à septembre 2017).

  Un commentaire ?