Green Arrow Rebirth T2 - Par Benjamin Percy & Collectif - Urban Comics

4 avril 2018 0 commentaire
  • De nouveau naufragé sur une île déserte Oliver Queen doit néanmoins apprendre à travailler en équipe et être davantage à l’écoute des autres. Une tâche difficile pour celui qui s’est construit en tant que super-héros par le biais de la solitude.

Après avoir déjoué le complot du Neuvième Cercle au tome précédent, Oliver échoue sur une île déserte. Cependant ; au contraire de sa première expérience, l’écoute et la compréhension de l’autre vont se trouver au cœur du récit.

De nouveau Benjamin Percy signe des aventures très simples et directes, pleines d’action, touchant au cœur de la caractérisation des personnages. L’album [1] se compose de trois histoires de deux épisodes chacune, au rythme donc soutenu, qui se concentrent sur l’essentiel.

La première apparaît comme un aparté dédié à Emiko, la demi-sœur d’Oliver, pour un double récit : sur sa relation compliquée avec son frère, car l’adolescente a elle-aussi tendance à agir en solitaire, de façon impulsive, et sur les défauts de communication avec sa mère, trop « japonaise ».

Green Arrow Rebirth T2 - Par Benjamin Percy & Collectif - Urban Comics
© DC Comics / Urban Comics

Ensuite nous retrouvons Oliver sur son île déserte, rapidement rejoint par Black Canary, elle-aussi naufragée suite à la bataille sur le navire du Neuvième Cercle. Enfin dans la dernière aventure notre duo de charme doit déjouer un attentat à bord d’un train lancé à très grande vitesse.

C’est alors la dynamique de couple qui se trouve mise à l’épreuve : deux personnalités, deux solitudes, bien différentes, au passé tout aussi différent, héritier pour l’un et famille d’accueil pour l’autre, mais qui œuvrent aujourd’hui sur le même terrain, celui de la rue (même si c’est moins le cas sur ces épisodes !).

Et avec ses répliques aiguisées et ses situations où notre archer doit constamment se remettre en question par rapport à Black Canary, le résultat s’avère assez convaincant grâce à un couple attachant et une envie de bien faire tout en se heurtant à des écueils.

Bien écrit, bien dessiné par un trio inspiré, vivant et dynamique, des histoires à la fois concises et jouant parfaitement de la caractérisation des personnages, les faisant ainsi évoluer naturellement. Une excellente « petite » série pour un super-héros désormais plus si méconnu que cela.

© DC Comics / Urban Comics

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Green Arrow Rebirth T2. Scénario : Benjamin Percy. Dessin : Otto Schmidt, Juan Ferreyra & Stephen Byrne. Traduction Benjamin Rivière. Urban Comics, collection "DC Rebirth". Sortie le 9 mars 2018. 144 pages. 15,00 euros.

Commander cet album chez Amazon ou à la FNAC

Green Arrow "DC Rebirth" sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1.

Green Arrow "The New 52" sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1,
- Lire la chronique du tome 2,
- Lire la chronique du tome 3,
- Lire la chronique du tome 4,
- Lire la chronique du tome 5.

[1Les épisodes contenus dans Green Arrow Rebirth T2 : L’île aux cicatrices sont :
- Green Arrow #6-11 (septembre 2016 à novembre 2016).

  Un commentaire ?