Guide des animaux cachés – Par Philippe Coudray – Éditions du Mont

25 novembre 2009 0 commentaire
  • L'homme qui part explorer l'espace n'a pas encore tout appris de sa propre planète, ainsi il existerait sur Terre bon nombre d'animaux dont l'existence n'a toujours pas pu être officialisée. Philippe Coudray, auteur de BD et cryptozoologiste recense dans son livre ses animaux mystérieux.

Que ce soit l’ours nain du Népal, le cobra à crête croassant d’Afrique ou le singe bipède du Vietnam, de nombreux animaux, dont l’existence n’a pu être scientifiquement prouvé, vivraient sur notre planète.
La cryptozoologie, qui est la science des animaux cachés, tente de prouver que ces animaux appelés cryptides ne sont pas issus de l’imagination de ceux qui affirment les avoir vus.

La cryptozoologie n’étant pas reconnue par la science, prouver l’existence de ces bêtes discrètes n’est pas chose facile. Il faut parcourir le monde à la recherche de témoignages (souvent auprès d’indigènes ayant eut la bonne idée de rester proches de la nature), tenter d’établir des portraits robots ressemblants, distinguer plusieurs cryptides ayant des descriptions semblables...

Guide des animaux cachés – Par Philippe Coudray – Éditions du Mont
guide des animaux cachés
par Philippe Coudray

Philippe Coudray (papa de l’ours Barnabé) nous apporte plus de 150 dessins et descriptions de ces animaux cachés répartis en huit chapitres allant des hominidés aux serpents en passant par les félins. Certains nous sont bien connus tels que le bigfoot ou le monstre du Loch Ness (aussi appelé otarie à long cou). Et s’il semble inconcevable que des créatures apparemment existantes, et ayant pour certaines des tailles incroyables (qui a dit vautours de dix mètres d’envergure ?), puissent encore échapper aux catalogues des hommes, c’est parce que ceux-ci vivent pour la plupart dans des endroits inaccessibles ou bien trop vastes pour être explorés avec minutie.

Ironie du sort, la cryptozoologie n’existera plus le jour où tous les animaux seront connus, puisque ces derniers entreront dans le domaine de la zoologie. Mais vu la discrétion qu’on sût avoir ces bêtes depuis longtemps, Philippe Coudray et les autres explorateurs des temps modernes ne sont pas prêts de ranger leurs sacs à dos.

Un ouvrage passionnant où la volonté de ne donner que des informations les plus fiables possibles se ressent. Avis aux futurs cryptozoolistes : à emporter avec vous.

(par Nicolas Depraeter)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?