Newsletter ActuaBD

Gully T1 : Les Vengeurs d’Injures - Par Makyo & Dodier - Dupuis

7 septembre 2008 6 Albums par Nicolas Anspach
Dupuis 🛒 Acheter
  • {{Alain Dodier}} et {{Pierre Makyo}} avaient animé ce personnage dans les années ’80. Cinq albums avaient vu le jour aux éditions Dupuis. Les auteurs reprennent {Gully} et publient une nouvelle aventure {Les Vengeurs d’Injures}.


Les prétendants défilent au château du roi pour se présenter à la princesse. Tous les jeunes garçons se précipitent à l’évènement, espérant ainsi conquérir le cœur de la belle, ou au pire lui inspirer un quelconque intérêt. Évidement, les nigauds et les personnes au physique un peu ingrat s’y rendent également. La fille du roi jette son dévolu sur un jeune garçon aux cheveux blonds, Oléo, qui vient d’obtenir une bourse pour suivre des études de chevalerie. La belle se tait lorsqu’elle sent ses sentiments naître.

Oléo a donc commencé son initiation. Il y fait la connaissance d’un petit bonhomme, Gully, assez courageux et intelligent mais loin de posséder les caractéristiques physiques d’un chevalier. Gully va découvrir que les parents d’Oléo ont été transformés en statue de chair. Ils vont devoir traverser la forêt de Trombovar pour dénicher un antidote chez le sorcier Ulfon.

Gully T1 : Les Vengeurs d'Injures - Par Makyo & Dodier - Dupuis
Extrait de "Les Vengeurs d’Injures"
(c) Dodier, Makyo & Dupuis

Alain Dodier aime dire que Jérôme K. Jérôme Bloche lui ressemble. On retrouve quelques-uns des ingrédients de cette série dans Gully ! Des personnages un peu lunaires qui apprécient la contemplation et les plaisirs simples comme les tartines à la confiture. Les auteurs ont conservé l’aspect mélancolique qui caractérisait les albums des années ’80. À l’heure où Tolkien a fait de nombreux émules, cette aventure médiévale non dénuée d’éléments empruntés à la fantaisie, ne peut que trouver un nouveau public. C’est du moins le pari que font les auteurs et les éditions Dupuis. L’histoire de Pierre Makyo réjouira les lecteurs acquis de la série, mais également les nouveaux. Gully et Mollo sont profondément attachants.

On espère que l’éditeur aura la bonne idée d’éditer une intégrale des premières aventures et surtout de donner les moyens aux auteurs d’approfondir cette série poétique dont la violence est absente.

(par Nicolas Anspach)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Acheter l’album en ligne

Découvrez une interview de Dodier et de Makyo sur Actuabd.com. Les auteurs y parlent de leurs autres séries.

Images (c) Dodier, Makyo & Dupuis

 
Participez à la discussion
6 Messages :
Newsletter ActuaBD