Gunnm Other Stories - Par Yukito Kishiro - Glénat

30 juin 2009 0 commentaire
  • Ce volume rassemble quatre histoires courtes, dont une inédite comportant des passages en couleur, les trois autres ayant été publiées dans la nouvelle édition de {Gunnm} grand format. Un one shot qui intéressera les fans et qui déroutera les néophytes.

C’est à l’automne 1996, après avoir terminé Ashman que Yukito Kishiro proposa à son éditeur de réaliser des histoires courtes basées sur l’univers de Gunnm. C’était pour l’auteur un moyen de se sortir d’une période un peu trouble et c’est ainsi qu’il dessina les épisodes Origines, Douce nuit et Le doigt sonique sans aucun assistant.

Douce nuit est une préquelle à Gunnm racontant les débuts du scientifique Ido dans la décharge et donnant des éléments de compréhension face à ses futurs sentiments paternels envers Gally. Dans Le doigt sonique la réputée chasseuse de primes Gally affronte un dangereux tueur nommé Doigt Sonique usant de billes de métal. De l’aveu de l’auteur, ce récit est le premier pour lequel les trames ont été entièrement réalisées en numérique. Le surprenant Origines met en scène la Borne 50 dans un épisode drôle et jouant sur la psychologie des personnages. Enfin, dans Barjack Rhapsody la jeune Koyomi part à la recherche de son maître Den, colosse de métal obsédé par la destruction de Zalem.

Other Stories permet de se replonger dans l’univers de la série culte de Yukito Kishiro, notamment en retrouvant des personnages aperçus dans celle-ci. Les lecteurs n’ayant jamais lu l’œuvre du mangaka pourront bien évidemment utiliser ce volume en guise d’introduction de l’univers cyberpunk de cette série, mais ils risquent de se retrouver largués, noyés dans le long rappel chronologique inséré en début d’ouvrage. Car l’univers de Gunnm est bel est bien complet et complexe.

L’intérêt de ces histoires pour les fans est un peu inégal, d’autant qu’on n’apprend rien de vraiment transcendant. Mais cette édition saura tout de même les satisfaire sans réelle peine. Et ce n’est sûrement pas la maîtrise graphique et narrative de l’auteur dans ce recueil qui les fera reculer !

(par Baptiste Gilleron)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?