Hachette Livre (Groupe Lagardère) achète Pika

28 février 2007 5 commentaires
  • Courtisé par tous les acteurs de la place, le label de manga Pika était le troisième du marché français. Il y a trois ans, le mariage avait failli être consommé avec les éditions Dupuis, mais celles-ci s’étaient fait racheter par Média-Participations, éditeur de Kana - une prise de contrôle qui avait fait capoter le projet. C’est finalement Lagardère, le premier acteur du livre en France, qui rafle la mise.
Hachette Livre (Groupe Lagardère) achète Pika
Get Backers de Yûya Aoki & Rando Ayamine
© Rando Ayamine & Yûya Aoki / Kodansha Ltd. / Pika Edition

Depuis quatre ans, les mangas ont pris une place significative sur le marché français : plus de 40% de l’offre des nouveautés et plus de 30% du chiffre d’affaires. Créé par Alain Kahn et son éditeur Pierre Valls à la suite de la disparition du label Média System Editions, Pika avait surpris par la constance et la solidité de sa progression ces dernières années, conquérant 12% du marché avec un catalogue de 600 titres. Ce label avait vite fait figure d’outsider face aux grands acteurs de la place, Kana (filiale du Groupe Média-Participations) et Glénat. Parmi ses best-sellers, on compte Air Gear de Oh !Great, My Santa et Negima ! (Mahou Sensei Negima) de Ken Akamatsu, Get Backers de Rando Ayamine et surtout les œuvres de Clamp parmi lesquelles Tsubasa, Reservoir Chronicle et XXXHolic.

Il paraissait évident que face aux mastodontes de l’édition classique de bande dessinée, Pika devait, pour subsister, s’adosser à un groupe solide qui lui garantisse son indépendance. Dupuis réunissait ces conditions. Mais son rachat inattendu en juin 2004 par Média-Participations avait contrarié ce mariage attendu.

Tsubasa, Reservoir Chronicle de Clamp
© Clamp / Kodansha Ltd. / Pika Edition

Cet « accord en vue d’une acquisition » entre Hachette-Livre (groupe Lagardère) et Pika était somme toute logique. Il répond à une prise de position récente dans le manga du concurrent direct d’Hachette-Livre, Editis, qui avait lancé en septembre 2005 sa filiale Kurokawa. Hachette-Livre, leader dans le secteur du poche, ne pouvait donc ignorer le manga plus longtemps. Ce segment est en effet le seul qui ait connu une croissance à deux chiffres ces quatre dernières années. Il était placé, en outre, dans un domaine - la jeunesse - qui est stratégique pour cet éditeur.

L’autre constat que l’on peut faire avec cette acquisition, c’est que le marché des mangas est devenu un enjeu mondial, puisque récemment, Hachette-Livre a également acquis d’autres labels de ce secteur à l’étranger, aussi bien en Grande-Bretagne qu’aux États-Unis.

(par Didier Pasamonik (L’Agence BD))

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

En médaillon : Dreamland, un manga français de Reno, publié par Pika en janvier 2006.

 
Participez à la discussion
5 Messages :
  • Hachette Livre (Groupe Lagardère) achète Pika
    1er mars 2007 10:45, par PPV

    Un rachat très logique, et qui renforce le retour de Hachette dans le domaine de la bande dessinée. Je ne serais pas surpris de les voir ne pas s’arrêter là... Toutefois, de manière très terre-à-terre, je pense que ils attendront que cela se calme au niveau de la production et que la rentabilité remonte après certaines coupes sombres qui me paraissent difficilement évitables (je fais allusion aux premières pertes de Dupuis).

    Répondre à ce message

    • Répondu par LO le 1er mars 2007 à  15:22 :

      Nouvelle étonnante après le sabordage de L’Echo des Savanes par une autre filiale du groupe Lagardère. Espérons que dans ce cas là, l’équipe de Pika trouvera dans ce rachat des conditions de travail optimales.

      Répondre à ce message

  • La qualité des choix de Kana,qui est adossait à un grand groupe, laisse a penser qu’il en sera de même avec Pika adossé à Hachette.
    De plus, Hachette plus que quiconque a toujours laissé une tres grande independance editorial de ses marques ( Larousse, Hatier, Fayard, Grasset etc)
    Donc je trouve que sans être forcement une bonne nouvelle, ca ne peut être qu un plus pour Pika, qui déjà faisait une excellente selection de ses editions, qu on peut imaginer encore meilleure avec l’accroissement de ses possiblités financiere.
    Laurent (Ex Hachette)

    Répondre à ce message

  • Hachette Livre (Groupe Lagardère) achète Pika
    2 mars 2007 16:23, par Julien

    Que dire du rachat, le groupe Hachette mené par Lagardère est une pieuvre et un monstre de l’édition française et internationnale. J’ai bien peur que le groupe Hachette se lance à la poursuite de média participations pour prendre l’hégémonie dans la BD comme c’est déja le cas un peu partout.

    Regardez les chiffres de livres hebdos sur l’dition française et vous allez halluciner, Hachette c’est un monstre, et j’ai peur pour les futures publications de Pika...

    Bien dommage que le mariage Pika, Dupuis n’ai pas fonctionné car Dupuis aurait eu l’occasion de reprendre le wagon manga alors que les ditions étaient restées sur la gare...

    Répondre à ce message

  • Dès son arrivée Alain Kahn reprend L’Echo des Savanes et nomme Fred Vidal Rédac Chef. Pas mal, non ? ;-)

    Répondre à ce message