Hänsel et Gretel - Par Le Hir - Mosquito Editions

20 mars 2013 1 commentaire
  • Quand le Hir revisite les frères Grimm, il est question d’enfants perdus, de petits cailloux, d’oiseaux picorant des miettes de pains, d’une maison en pain d’épice et d’une terrible sorcière…..

Hänsel et Gretel sont les enfants du bûcheron, veuf remarié avec une mégère acariâtre qui les déteste. Le couple n’a pas assez à manger, la charmante marâtre impose à son mari de perdre les enfants dans la forêt dès le lendemain.

Heureusement, Hansel qui a tout entendu du terrible plan, ramasse des petits cailloux qu’il sème le long du trajet afin de leur permettre à lui et à sa sœur de retrouver seuls le chemin de la chaumière familiale. On prend les mêmes et on recommence dès le lendemain, et Hänsel de prendre dans ses poches des petits bout de pains. Las, les oiseaux s’empressent de dévorer les balises, laissant les deux enfants affronter seuls la nuit et les loups. Au bout de l’errance, ils tombent sur une magnifique maison en pain d’épice où ils sont nourris de sucreries et bordés dans un lit douillet sans se douter que leur bienfaitrice est une terrible sorcière qui souhaite les dévorer. Mais c’est sans compter sur la pugnacité et le courage des enfants...

Hänsel et Gretel - Par Le Hir - Mosquito Editions

Le Hir nous propose par cet album, grand classique des frères Grimm, une adaptation originale et non édulcorée du conte. Son trait et sa gestion des couleurs brutes, parfois presque viscérales, traduisent remarquablement non seulement l’esprit, mais aussi le message réel de ces contes.

Car pour qui ceux qui ont lu les versions originales, force est de reconnaître que les grand studios d’animation qui puisent régulièrement dans le répertoire allemand pour leur scénarios, les édulcorent tellement qu’ils en perdent la sève.

Disons-le, le texte dans la langue de Goethe est souvent violent, sanglant, empli d’obstacles terrifiants. Comme le souligne Bruno Bettelheim dans son célébrissime "Psychanalyse des contes de fées", affronter la mort et leur peurs sont pour les infantiles héros un passage obligé dans leur quête initiatique, et les adoucir affaiblit d’autant la force du message.

Dans cette très belle adaptation, on oscille entre poésie, magie, peur et violence. En somme, tous les ingrédients qui ont fait le succès de ces récits canoniques. La fidélité non pas au texte en soi mais à son esprit, qui plus est magiquement illustrée, fait de cet album une petite pépite.

(par Gallien Chanalet-Quercy)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

 
Participez à la discussion
1 Message :