Hellboy : Histoires bizarres - T2 - Auteurs divers - Delcourt

11 décembre 2005 0
  • Le diable rouge et ses amis sont de retour pour la deuxième et dernière partie d'une sympathique anthologie où des auteurs venus d'horizons variés donnent vie aux personnages créés par Mike Mignola.

Mike Mignola, qui réalise la couverture de cette anthologie, est un enfant des pulps, et la postface dans laquelle il explique l’origine du titre de ces deux albums l’explique bien. Hellboy navigue sans cesse entre utilisation de divers éléments légendaires ou mythologiques, aventures débridées et horreurs lovecraftiennes.
Les histoires proposées dans ce volume sont donc dans la lignée de celles réalisées par Mignola lui-même : Tommy Lee Edwards raconte une histoire de fantômes de la Deuxième Guerre mondiale ; Will Pfeifer et P. Craig Russell (Les Mystères du meurtre) mettent en scène un théâtre de Grand Guignol qui cache un sanglant secret, Gene Colan, toujours bon pied bon oeil, illustre un samedi soir un peu glauque de Liz la pyrokinésiste, J.H. Williams (Promethea) montre que Hellboy n’est décidément pas à l’aise avec les femmes, Jill Thompson peint une hilarante histoire qui répond à une question qui nous obsédait tous : d’où viennent tous ces squelettes qui parsèment opportunément les scènes de combats de Hellboy ; et Craig Thompson (oui, l’auteur de Blankets) dessine "à l’ancienne" de très amusantes vacances de Hellboy en enfer.

Ajoutons à cela de chouettes pin-ups (entre autres de Lee Bermejo, Frank Cho, Michael Kaluta et Dave Stevens), deux carnets de croquis (Russell a droit à l’un d’eux), et les moments passés dans l’univers bigarré de Mignola ne pourront que combler les amateurs de fantastique.

(par François Peneaud)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

  Un commentaire ?