Histoires extraordinaires d’Edgar A. Poe, T3 : « la Mort rouge » - Par Jean-Louis Thouard & Roger Seiter – Casterman

5 octobre 2010 1 commentaire
  • Suite de cette excellente adaptation des nouvelles du célèbre auteur fantastique, ce troisième opus s'écarte plus du récit originel pour privilégier la série et les personnages. Toujours aussi prenant.

Après leurs diverses aventures, Legrand & Wilson arrivent à Baltimore et entrent en contact avec un sombre docteur qui semble avoir maille à partir avec une bande de malfrats œuvrant au cœur de la "Mort rouge".

Ce terme évoque un quartier parmi les plus anciens de Baltimore. Il a été frappé voilà un siècle par une terrible épidémie de variole, d’où le nom de "Mort rouge"... Jugé insalubre, il fut condamné pour éviter la propagation du mal. Depuis ce temps, on parle de la "Mort rouge" comme d’un lieu maudit et maléfique !

Histoires extraordinaires d'Edgar A. Poe, T3 : « la Mort rouge » - Par Jean-Louis Thouard & Roger Seiter – Casterman

Malgré un petit délai, nous ne résistons pas à évoquer cette belle adaptation de l’œuvre d’Edgar Allan Poe ! D’emblée, le premier tome nous avait séduit par l’atmosphère de sa transposition, ainsi que par l’orientation du dessin et des couleurs de Jean-Louis Thouard.

Le deuxième tome

Juste après, le deuxième tome sobrement intitulée Usher parvenait à concilier la plus célèbre des nouvelles de l’écrivain, la Chute de la Maison Usher, avec les personnages établis dans le premier tome. Il paraissait dès lors évident que le scénariste d’HMS et de Fog désirait mêler l’univers de Poe tout en étoffant sa galerie de personnages qui allaient devenir récurrents à travers la série.

Ce troisième album qui s’inspire plus qu’il n’adapte le Masque de la Mort rouge s’éloigne effectivement de plus en plus de l’écrit lui-même sans réellement trahir l’esprit de Poe : on en ressent toujours la sourde angoisse et les travers qui guettent les humains jouant avec leurs limites. Plus que Prospero, c’est ce fameux docteur qui fait les frais de ces abus.

Malgré quelques fausses notes dans des changements d’ambiances trop brusques au milieu des pages, Seiter & Thouard réussissent leur pari dans ce troisième tome de cette vision fantastique du XIXe siècle. La suite annonce un combat vaudou. Intrigant...

Entrez dans cette belle adaptation d’Edgar Allan Poe

(par Charles-Louis Detournay)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Des Histoires extraordinaires d’Edgar Poe, commander :
- le tome 1, le Scarabée d’or
- le tome 2, Usher
- le tome 3, la Mort rouge

Visiter le site de Jean-Louis Thouard

 
Participez à la discussion
1 Message :